SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > Le 24 novembre nous marcherons pour l’élimination des violences contre les (...)
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 20 novembre

Le 24 novembre nous marcherons pour l’élimination des violences contre les femmes dans la vie comme au travail

La lutte contre les violences faites aux femmes fait l’objet d’une politique publique à part entière depuis plus de 10 ans. L’arsenal législatif a été profondément renforcé grâce à la mobilisation des féministes, des dispositifs ont été expérimentés, déployés sur l’ensemble du territoire, les moyens financiers et humains ont été accrus mais reste très insuffisant, et les faits de violences et le nombre de victimes reste dramatiquement stable.

Dans le sillage de #MeToo, des milliers de femmes ont témoigné des violences qu’elles ont subies, notamment au travail où le lien de subordination fragilise encore plus les victimes. Mais la « libération de la parole » et « des oreilles » est encore toute relative dans le monde du travail où les victimes se retrouvent face à des employeurs qui refusent de mener une enquête, de sanctionner l’agresseur et préfèrent souvent changer la victime de poste pour, surtout, « ne pas faire de vagues ». Les violences sexistes et sexuelles au travail restent encore aujourd’hui un angle mort des politiques publiques alors que ces violences sont massives et leurs conséquences dramatiques. Cette réalité, inadmissible, n’est pas une fatalité : des solutions existent qui nécessitent une réelle volonté politique et des moyens au-delà des déclarations d’intention, de la communication gouvernementale.

C’est pourquoi, nous marcherons le 24 novembre pour exiger des actes et des mesures concrètes.

Quelques précisions concernant la marche à Dole et Lons :

Le Cidff/Peuples Solidaires et le mouvement du Nid ont prévu des ballons blancs sur lesquels les noms des 123 femmes assassinées en 2017 sera inscrits.Le blanc est préconisé pour nos vêtements ,symbole du deuil et de la lutte contre les violences.