SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > GT 17 juin, consigne pour le 11 juillet
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 18 juin

GT 17 juin, consigne pour le 11 juillet

Lors de ce GT il était question de discuter de la mise en forme de la prochaine phase du mouvement. Le secrétaire général a bien indiqué avoir entendu la demande du SNUipp-FSU d’organiser une seconde saisie de voeux et note ne pas y être opposé mais les services ne sont pas en mesure de proposer une liste de postes vacants ou susceptibles d’être vacants dans les temps.
- Les berceaux pour les stagiaires ne sont pas encore tous connus, les appariements de morceaux de postes pour les TRS ne sont pas complétement définis, les postes de TR à temps partiel qui seraient libérés par leurs titulaires sont en cours d’étude...

Nous ne leur jetons pas la pierre nous avons dit souvent combien leurs conditions de travail à la DSDEN et en circonscriptions sont difficiles. L’IA par l’intermédiaire du SG propose donc, conformément à ce qu’il avait déjà envisagé de réunir un groupe de travail le 11 juillet qui discutera des nominations des collègues restés sans poste et classés par barème sur les postes vacants en se basant sur les voeux précis (localisation géographique et choix fonctionnels). L’IA nommera les collègues au cours de ce GT. L’administration s’est engagée à nous communiquer les éléments (postes vacants) au fur et à mesure des retours des circonscriptions et notre connaissance du terrain nous permet de croiser quelques infos pour gagner du temps.

Nous vous proposons donc, même si la période de retour sera courte, de mettre à votre disposition la liste des postes pour que vous les classiez. Nous estimons réussir à produire cette liste début juillet. Il s’agira pour vous de classer les postes et de nous retourner la liste avant le 11 juillet pour faire valoir vos choix et respecter vos droits.

Questions diverses étudiées à la demande du SNUipp-FSU et émanant de retours de collègues ou d’écoles

Quelles modalités de propositions de compléments de postes aux collègues TRS ? Sur quelles bases de transparence et d’équité ?

Réponse : il n’est pas prévu de faire des allers retours entre les IEN et les collègues. les IEN se basent généralement sur le domicile, la continuité de service et les situations personnelles des collègues. Le SNu demande que ces régles soient les mêmes partout.

Un texte ou un usage existe t-il dans le département conduisant à empêcher une collègue à Temps partiel d’exercer sur son poste de chargé d’école ?

réponse : NON il n’existe pas de texte, l’accord du ou de la collègue est obligatoire pour procéder à une libéralisation du poste pour l’année

La possibilité est-elle encore ouverte de changer les horaires des écoles pour la rentrée 2019 ?

Réponse : Non cette année un nouvel appel d’offre a été lancé par le conseil général avec réponse pour fin mars. Les demandes pourront être étudiées pour la rentrée 2020 Installation de la SEM à l’ULIS St Exupéry ? Quelles modalités ? Quel intérêt ?

Pas de réponse en l’absence (récurrente) de Mme l’IEN ASH

SAPAD 39. Pérennité du dispositif à la rentrée 2019 ?

Les PEP ne financeront plus (baisse des subventions du conseil régional) les frais de déplacements des collègues exerçant auprès des élèves malades. L’IA tient à conserver le dispositif et cherche un financement.

Refus de temps partiel annualisé en absence de nomination à titre définitif ?

réponse : nous acceptons l’organisation définie avant le mouvement et permettons aux collègues de mettre en place ce temps partiel annualisé puisque la doublette est formée.

N’hésitez pas à nous informer des difficultés rencontrées ou des incompréhensions suscitées par le mouvement ou tout autre situation. Les élus du personnel, dans le cadre du paritarisme et les enseignants militants et militantes du SNUipp-FSU sont à votre disposition.