SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > Evaluations : piège à c..
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 5 juillet

Evaluations : piège à c..

Dès aujourd’hui le SNUipp 39 vous appelle à ne pas faire passer les évaluations de CP et CE1 ou à minima de ne pas en faire remonter les résultats.

Vous avez dernièrement reçu un mail du ministère concernant les évaluations nationales. Ces évaluations y sont présentées comme des outils au service des élèves, pour réduire les inégalités scolaires.

Cette nouvelle mouture prétend avoir tiré les enseignements des remontées du terrain concernant la mise en œuvre des anciennes évaluations.

Le SNUipp rappelle qu’au delà de leur mise en œuvre c’est aussi leur contenu qui posait et pose plus que jamais problème.

Derrière ces évaluations, dont l’ analyse des résultats est contestée, s’affirme une remise en cause de la liberté pédagogique et la volonté de transformer notre métier, de le dévaluer.

Le ministère veut imposer une méthode d’enseignement en vogue dans les pays anglosaxons et qui n’enseigne que ce qui est facilement évaluable(QCM, absence de production d’écrit et de contenu culturel).

Des protocoles de remédiation mis en place après les évaluations faciliteront le contrôle de l’administration sur les pratiques pédagogiques et entérinent la vision du métier de Blanquer : On passe d’enseignant concepteur à enseignant opérateur/enregistreur/ technicien ... Comment s’étonner que cette politique de l’enseignant exécutant, du"prêt à enseigner"s’accompagne d’un recours accru à des enseignants contractuels.

C’est pourquoi le SNUipp 39 vous appelle à dire non cette transformation de notre métier et maintient la consigne de ne pas les faire passer ces évaluations ou à minima de ne pas en faire remonter les résultats

Pour en savoir plus, une fiche explicative à diffuser largement.

documents joints