SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > Grève le 9 janvier. Et on continue le 10 et le 11 janvier !
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 5 janvier

Grève le 9 janvier. Et on continue le 10 et le 11 janvier !

Notre modèle social est en jeu. Le gouvernement reste déterminé à faire passer sa réforme des retraites. Il mène bien une guerre politique et sociale contre l’intérêt général et au profit d’une seule classe : celle des très riches. Il distribue la légion d’honneur à la finance, au PDG de Black Rock France, à ceux qui ont bradé les services publics, il augmente les primes aux recteurs et aux DASEN (jusqu’à plus de 50 000 euros par an quand des AVS doivent se contenter de 90% de leur salaire sans que personne ne s’en émeuve).

Et nous les profs, on laisse faire ou on résiste ?!! Tous s’accordent pour dire que les enseignant-es seront les grand-es perdant-es de cette réforme. Va t -on laisser casser notre modèle social, nos services publics, notre école, en échange d’hypothétiques primes au mérite, par un gouvernement qui nie notre professionnalité, veut nous faire travailler pendant les vacances pour finir à 64 ans avec comme pension de retraite l’ équivalent du salaire d’un ou d’une stagiaire ? C’est à dire à 1,3 SMIC ? Nous ne laisserons brader ni notre métier, ni notre statut, ni nos retraites !

Le SNUipp-FSU vous appelle à continuer et à amplifier le mouvement initié en décembre en rejoignant tous les citoyens mobilisés  : les cheminot.es, les conducteurs.trices de bus, de métro, les personnels de l’opéra de Paris, le personnel des hôpitaux, les professions libérales de la santé, les avocats, les salarié.es des entreprises privées, les agent.es de Pôle emploi, les employés des raffineries, des dépôts de carburants, des agents du Gaz, de l’électricité, les étudiant.es, les lycéen.nes, les retraités, les sans emplois...

Pour gagner, ce mouvement inédit dans son ampleur et sa puissance, doit encore se renforcer. Il combine des jours de grève majoritaire dans certains secteurs et des manifestations massives en décembre, des grèves reconductibles marquantes par leur durée (à la SNCF et à la RATP, ils en seront à 36 jours de grève le 9 janvier !) et la permanence des actions pendant les congés.

L’opinion n’approuve pas le projet gouvernemental et reste majoritairement favorable à la mobilisation, malgré les difficultés engendrées notamment dans les transports. Enfin, le gouvernement, tout en se disant inflexible sur sa ligne, concède quelques aménagements à certains secteurs, c’est le signe que le rapport de forces est bien en notre faveur et que la lutte paye !

Nous y sommes, il faut se mobiliser et entrer dans la reconduction du mouvement pour aller vers la grève générale et les faire reculer ! En marche...arrière !

Nous vous rappelons la présence de la caisse de solidarité , pour ceux qui en ont besoin et pour celles et ceux qui veulent donner ! Pour y accéder, cliquez ici !

N’oubliez pas les réunions publiques vendredi 10 janvier pour venir échanger, vous informer, débattre (Dole 20h salle des Arquebusiers et Lons 18h salle du foyer de l’espace Mouillères)

Tous ensemble on peut gagner et obtenir le retrait de ce projet injuste et antisocial !

En grève le 9, 10 et en manif le 11 janvier !

Pour le Samedi 11 nous vous tiendrons informés par mail et par le site sur les différentes actions qui seront prévues. Prévenez votre famille, vos amis, vos voisins. Nous sommes toutes et tous concerné.es.