SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > CRPE, titularisation 2020 : Où en est-on ?
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 21 avril

CRPE, titularisation 2020 : Où en est-on ?

Le ministère a précisé, mercredi 16 avril, via un communiqué de presse, les modalités du CRPE 2020 mises en place suite à la crise sanitaire que nous vivons.

Les concours externes et le 3ème concours ne se dérouleront qu’en 1 seule phase d’admission. Seules les épreuves écrites de français et mathématiques sont maintenues et auront lieu fin juin début juillet.

Les candidat-es recruté-es, le seront sous le statut de « professeurs des écoles fonctionnaires stagiaires ». Les modalités de stage ne changent pas, la plupart d’entre eux seront donc affecté-es à mi-temps en responsabilité de classe et à mi-temps en formation à l’INSPE.

Le ministère prévoit, pour cette session, un oral de titularisation qui aurait lieu au printemps 2021. Le SNUipp-FSU s’oppose fermement à cet oral de titularisation qui viendrait alourdir une année déjà bien chargée : validation de Master ou de DU, mémoire et sa soutenance orale et mi-temps, voire plein-temps, en responsabilité

Les concours internes sont reportés au mois de septembre 2020 et se dérouleront, eux-aussi en une seule phase d’admission, avec les 2 épreuves écrites.

Chaque candidat-e devrait recevoir par mail les nouvelles modalités de passation du concours auquel elles-ils sont inscrit-es.

Pour le SNUipp-FSU de nombreuses questions restent en suspens :

• Si les concours ont lieu à des dates différentes selon les académies, comme cela avait été annoncé, les candidat-es, pourront-elles-ils, se présenter aux épreuves en différents lieux ?

• Suite à la nouvelle dotation de 1248 postes pour l’école primaire, des recrutements supplémentaires au CRPE 2020 sont-ils envisagés ?

• La possibilité d’un concours supplémentaire pour couvrir la nouvelle dotation dans les écoles, évoquée à plusieurs reprises par le ministère, est-elle toujours d’actualité ?

• Etant donné que les concours internes n’auront lieu qu’en septembre, les candidat-es admis-es ne pourront être nommé-es à la rentrée, qui sera devant les élèves dans l’attente des résultats de ces concours ?

• l’ordonnance du 27 mars 2020, relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de covid-19, stipule que les attestations PSC1 et natation ne sont à fournir qu’à la date des résultats. Cependant il est impossible pour les futur-es candidat-es qui ne les ont pas encore en leur possession de les obtenir actuellement. Une dérogation leur sera-t-elles accordée ?

Un courrier demandant des éclairages sur ces différents points sera très rapidement envoyé au ministère.

Titularisation des stagiaires 2019-2020

S’agissant de la campagne titularisation, le SNUipp-FSU a écrit au Ministère afin que le contexte extraordinaire du confinement ne pénalise pas les stagiaires actuels.

Le SNUipp-FSU demande qu’une attention particulière et bienveillante soit portée aux stagiaires, que la proportion de stagiaires titularisé-es de la campagne 2020 ne soit pas inférieure à celle des années antérieures, qu’une formation continuée renforcée en T1 soit mise en place.

Concernant plus globalement, la situation des stagiaires pendant la fermeture des écoles et INSPE, le SNUipp-FSU demande que des éléments de cadrage soient envoyés en direction des DSDEN et INSPE, afin qu’il ne soit abordée aucune nouvelle notion, qu’il n’y ait aucune évaluation, aucun nouveau rendu de travaux, ni aucune surcharge du mi-temps de service en classe.

Enfin, le SNUipp-FSU demande qu’une attention particulière soit apportée aux stagiaires ne pouvant télétravailler, car n’ayant pas les équipements numériques adéquats ou une connexion internet ou étant en ASA pour garde d’enfants : aucun travail ou évaluation ne peut leur être imposé.