SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Archives > Année scolaire 2009/2010 > groupe de travail mouvement : bis repetita
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 17 décembre 2009

groupe de travail mouvement : bis repetita

Jeudi 17 décembre les commissaires Paritaires du SNUipp et du SE UNSA ont quitté la séance de travail

Déclaration unitaire

Nous venons unitairement de quitter ce groupe de travail. Cette seconde réunion se tenait une fois de plus en l’absence de l’Inpecteur d’Académie. Nous avions la semaine dernière fait part de nos vives inquiétudes face aux propositions de l’administration :
- 5 vœux géographiques obligatoires
- 30 postes libérés par les départs à la retraite réservés aux sortants PE2 à titre "semi provisoire", c’est à dire pour un an au moins.
- Pas de second mouvement ni reformulation de vœux

Le 11 décembre le SNUipp et le SE avaient posé plusieurs questions importantes auxquelles nous demandions des réponses précises pour pouvoir continuer de travailler ce matin. Nous demandions que :
- l’IA fasse remonter nos demandes à la rectrice sur la nécessité d’une reformulation de voeux après le premier mouvement
- les voeux géographiques deviennent facultatifs
- l’IA renonce à réserver 30 emplois protégés pour les sortants d’IUFM, mais que les règles départementales soient maintenues (pas d’ASH, pas de ZEP, pas de postes 4/4 sauf volontariat)
- les modifications apportées lors du 1er groupe de travail soient intégrées au document de ce matin

Aucune réponse n’a été apportée. Pire l’administration reste sur ses positions. S’ajoute à cela le non remplacement de 2 commissaires paritaires nous empêchant de travailler dans des conditions convenables. Nous refusons de travailler sur un document qui ne prend pas en compte nos questions, les modifications de la séance précédente et les règles départementales. L’administration refusant sciemment de nous répondre pour nous obliger à continuer d’élaborer avec eux les prochaines règles du mouvement. Règles dont nous avons l’année dernière déjà démontré l’inéquité, l’inefficacité, l’opacité...

Nous refusons d’entrer dans ce jeu de dupes. Nous refusons de voir occulter le débat départemental sous prétexte que les décisions viendront "d’en haut."

La SNUipp 39 Le SE UNSA 39