SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !
http://39.snuipp.fr/spip.php?article1059
PNG - 8.8 ko
DOSSIER spécial : classes non remplacées
mardi, 15 octobre 2019
/ SNUipp du Jura /

Syndicat National Unitaire des Instituteurs, P.E. et P.E.G.C.

- BP 832 – 39008 Lons le Saunier Cedex

Tél : 03 84 47 12 64 – Fax : 03 84 24 50 21

snu39@snuipp.fr

Depuis de nombreuses années, la situation du remplacement des maîtres pose de sérieux problèmes. En cette rentrée 2019, la situation est inédite de par la pénurie de TR dès les premières semaines de classe. Les élèves et les enseignants subissent des difficultés pour travailler correctement : absence non remplacée, déplacement et affectation d’un remplaçant sur une autre école. Depuis la rentrée,de nombreuses classes ont vaqué fautes de remplacement. Pour pallier la carence de remplacement, les collègues se répartissent les élèves que les parents ne peuvent pas reprendre et parfois sur plusieurs jours. Tout cela crée culpabilité chez les collègues et mauvaise ambiance dans les écoles quand il faut répartir les élèves.. Ce n’est pas acceptable !

Nous rappelons la consigne syndicale sur le remplacement des maîtres :

- Accueillir les élèves la première demi-journée pour ceux non-inscrits à la cantine et à la journée pour ceux qui y sont inscrits ;
- Ne plus accueillir dès le 2ème jour. Pour cela, il faut échanger avec les parents sur le problème du remplacement et leur proposer les outils que nous mettons à votre disposition.

Attention : tout enfant se présentant à l’école doit être accueilli pour des raisons évidentes de responsabilité et de sécurité. Bien sûr, ni les aesh, niles Atsem ou les directeurs plus ou moins déchargés ne doivent faire office de remplaçant. Des questions de sécurité se posent dans les écoles de petite taille où des collègues peuvent se retrouver à devoir gérer des effectifs surchargés. Nous estimons que dans ce genre de situation, en cas d’accident, la responsabilité de l’administration sera engagée.

Le SNUipp-FSU du Jura appelle les enseignants, à chaque fois qu’un collègue n’est pas remplacé :

- à envoyer à l’IA-DASEN le courrier type du Conseil des maîtres (voir le modèle ci-dessous)
- à fournir aux parents le courrier type à renvoyer à l’IA-DASEN (voir le modèle ci-dessous)
- à inciter les parents élus à prévenir les médias
- à envoyer un courrier au maire lui demandant d’appuyer notre action (voir le modèle ci-dessous)
- à nous faire part du nombre de jours sans remplacement par courrier, par mail ou par téléphone (voir signaler une absence).

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !, tous droits réservés.