SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !
http://39.snuipp.fr/spip.php?article1862
JPG - 5.1 ko
greve
Le SNuipp et la FSU 39 prennent leurs responsabilités et appellent à se mobiliser le 14 décembre avec la CGT et Solidaires !
mardi, 11 décembre 2018
/ SNUipp du Jura /

Syndicat National Unitaire des Instituteurs, P.E. et P.E.G.C.

- BP 832 – 39008 Lons le Saunier Cedex

Tél : 03 84 47 12 64 – Fax : 03 84 24 50 21

snu39@snuipp.fr

Le SNUipp-FSU du Jura avec la CGT et Solidaires et appelle les collègues à se mettre en grève le 14 décembre et à manifester Rassemblements :

Lons le Saunier : 11h00 Place de la Liberté.

Dole 10h30 Place Grévy.

Saint Claude 10h30 Sous préfecture

Pour rappel : appel intersyndical pour la défense de l’EHPAD public « En Chaudon" 9h00 devant le conseil départemental à Lons le Saunier

Vous trouverez ci-joint une proposition de lettre aux parents.

La FSU a déposé un préavis de grève pour vendredi 14 décembre 2018.

Salaires, pensions, protection sociale, services publics :

Le SNUipp et la FSU appelle la profession à participer à la grève et aux manifestations du vendredi 14 décembre 2018 !

Aujourd’hui, dans un climat très dégradé, et face à une colère qui s’étend (salariés, chômeurs, retraités, lycéens…), le gouvernement s’enferme dans sa politique de casse sociale et répond par la répression policière, notamment à l’égard de la jeunesse.

Courrier de soutien des enseignants en grève aux lycéens en pièce jointe

Le vendredi 14 décembre peut être une journée de convergence des luttes pour la justice sociale !

Pour la justice fiscale (rétablissement de l’ISF, mais aussi de l’impôt sur les revenus du capital, annulation du CICE et de sa transformation en baisse de cotisations patronales, etc.) ;

Pour l’augmentation des salaires, retraites, indemnités de chômage et toutes les allocations et aides sociales ;

Pour le développement de tous les services publics dans le cadre des statuts de la fonction publique ;

Pour le maintien et le renforcement des systèmes actuels de retraite par répartition.

Être en grève et en manifestation le vendredi 14 décembre permet également d’exprimer le rejet, par les enseignant-es, du traitement violent des manifestations et mobilisations, notamment celles des lycéens.

En faisant grève et en manifestant le 14 décembre, les enseignant-es :

participent à la construction d’un mouvement social d’ampleur, nécessaire pour stopper ce gouvernement dans ses projets de casse sociale.

expriment leur refus de la politique éducative de Jean-Michel Blanquer qui va amplifier les inégalités scolaires et dégrade les conditions de travail des personnels (évaluation des enseignants, temps de travail, effectifs...).

L’heure est à l’ouverture immédiate de négociations sur l’ensemble de ces revendications.

Nous appelons les collègues à se mettre en grève le 14 décembre et à manifester.

En effet, depuis plusieurs semaines, c’est un mouvement social protéiforme qui se déploie partout en France. Ses racines plongent dans les politiques néolibérales menées depuis des années qui ont construit une société de plus en plus inégalitaire.

La question que ce mouvement renvoie est donc bien celle de la répartition des richesses entre le capital et le travail.

La France n’a jamais connu autant de millionnaires. Depuis plus de vingt ans les inégalités progressent alors que la richesse augmente.

La place du SNUipp FSU est donc bien aux côtés de celles et ceux qui se mobilisent actuellement sur les questions de justice fiscale, sociale et climatique tout en refusant les boucs émissaires habituels des discours racistes, antisémites ou xénophobes.

Nous appelons à une autre répartition des richesses et à l’urgente nécessité de placer la transition écologique et solidaire au cœur de toutes les décisions pour notre avenir et celui de la planète. Ce sont les mobilisations multiples dans les entreprises comme dans la rue, par la grève et par l’action, qui permettront de peser sur les décideurs publics ou privés pour que ces changements s’imposent.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !, tous droits réservés.