SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !
http://39.snuipp.fr/spip.php?article414
Les Français très critiques sur l’école.
mercredi, 1er septembre 2010
/ SNUipp du Jura /

Syndicat National Unitaire des Instituteurs, P.E. et P.E.G.C.

- BP 832 – 39008 Lons le Saunier Cedex

Tél : 03 84 47 12 64 – Fax : 03 84 24 50 21

snu39@snuipp.fr

Dans un sondage CSA pour le SNUipp, les Français jugent de moins en moins favorablement l’école. Si la maternelle fonctionne bien pour 73% d’entre eux, et l’élémentaire pour 61%, les opinions positives se sont effritées : respectivement moins 5 points et moins 10 points en un an.

Le métier d’enseignant est perçu de plus en plus comme dévalorisé pour 64% des sondés. Mais c’est aussi un jugement sans appel à l’encontre des récentes réformes de l’école primaire. Le nombre de personnes pour qui elles vont dans le bon sens diminue : 28% cette année contre 40% en 2008. Au contraire 55% affirment qu’elles vont dans le mauvais sens pour réduire l’échec scolaire, soit 10% de plus qu’en 2009. Le non-remplacement d’un enseignant sur deux, pour 75% des avis, aura des effets plutôt négatifs sur la réussite des élèves, tandis que la scolarisation des enfants de deux à trois ans continue d’être perçue comme une bonne chose pour 56% des sondés.

Selon les résultats de l’enquête, la réussite passe d’abord par la transmission des connaissances (61%), devant l’épanouissement des enfants (49%) et la transmission du goût de l’effort (33%). Aussi les attentes prioritaires des Français portent-elles sur la réduction du nombre d’élèves par classe (56%) ou encore le suivi individualisé des élèves en difficulté (52%). Cette question des effectifs par classe apparaît aussi comme une priorité dans les mesures à proposer pour de meilleurs rythmes scolaires (51%), avant même la réduction de la journée de classe à 5h 30 sur 5 demi-journées (41%).

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !, tous droits réservés.