SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !
http://39.snuipp.fr/spip.php?article752
Stages de remise à niveau, C’est encore non !
mardi, 6 mars 2012
/ SNUipp du Jura /

Syndicat National Unitaire des Instituteurs, P.E. et P.E.G.C.

- BP 832 – 39008 Lons le Saunier Cedex

Tél : 03 84 47 12 64 – Fax : 03 84 24 50 21

snu39@snuipp.fr

Le SNUipp-FSU s’oppose à la mise en place des stages de remise à niveau, quel que soit le niveau des élèves concernés. La consigne départementale reste d’actualité : ne participez pas à ce dispositif.

JPG - 14.6 ko

La réussite de tous les élèves est une préoccupation constante des enseignants. L’aide aux élèves en difficulté doit se faire sur le temps scolaire, grâce à des dispositifs variés et l’intervention de personnels spécialisés. Cela renvoie au travail des enseignants et des équipes. Ce travail long et difficile doit être assuré dans le temps, sur toute la scolarité. Renvoyer le traitement de la difficulté scolaire hors du temps de l’école pointera l’élève en échec, le stigmatisera davantage, sans donner plus de sens à ses apprentissages, ni développer son autonomie.

La réussite scolaire passe aussi par le respect des rythmes de vie chez l’enfant. L’alternance de 7 semaines de classes et de 2 semaines de congé est depuis longtemps préconisé par les chercheurs. Il Un élève en difficulté a autant besoin de vacances que les autres enfants. Il doit pouvoir bénéficier de moments privilégiés avec sa famille et d’ouvertures sur les activités culturelles et de loisir. Le faire travailler plus ne signifie pas qu’il apprendra mieux.

Comme enseignants, nous avons des propositions concrètes. Répondre aux difficultés des élèves passe par :
- la réduction des effectifs par classe afin de mieux répondre aux besoins de chaque élève,
- l’organisation de séquences de travail en petits groupes et l’intervention de maîtres supplémentaires,
- des maîtres spécialisés intervenant dans les réseaux d’aide, des maîtres recrutés et formés et en nombre suffisant,
- le développement du travail en équipe pour les enseignants, le renforcement de la formation initiale et continue.
- le remplacement des maîtres absents afin d’assurer la continuité des enseignements.

Dans certains départements, ces stages sont proposés pour les élèves de CE1 et même de CP !

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !, tous droits réservés.