SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! http://39.snuipp.fr/ SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! SPIP http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss fr SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! snu39@snuipp.fr SNUipp du Jura Tue, 19 Nov 2019 06:08:48 +0100 0000 :: href="http://39.snuipp.fr/IMG/siteon0.gif" SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons ! http://39.snuipp.fr SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons ! Tous en grève et dans la rue le 5 décembre contre la réforme des retraites http://39.snuipp.fr/spip.php?article2148 <dl class='spip_document_3180 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/jpg/Greve-5_12_19.jpg' width='600' height='848' alt='JPG - 320.2 ko' /></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:350px;'><strong>Greve-5_12_19</strong></dt> </dl> <p class="spip">Vous trouverez ici les affiches, tracts, documents à distribuer aux parents et dans les écoles pour la journée de mobilisation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites.</p> <h3 class="spip">N'oubliez pas de remplir l'enquête en ligne pour la journée du 5 décembre : <a href="http://mobilisation.snuipp.fr/39/retraites-5-decembre" class="spip_out">http://mobilisation.snuipp.fr/39/retraites-5-decembre</a></h3> <p class="spip">En attendant, retrouvons-nous dans les RIS sur ce thème</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Lundi 18 novembre à 17h à St Claude, école du Truchet Jeudi 21 novembre à 17h à Lons, espace Mouillères, et Dole, école Pointelin</h3> <p class="spip"></strong></p> <dl class='spip_document_3176 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/Affiche_parents_5_decembre_2019.pdf" title='PDF - 193.8 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 193.8 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Affiche_parents_5_decembre_2019</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_3178 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/Tract_retraitesRIS.pdf" title='PDF - 93.6 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 93.6 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Tract retraitesRIS</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_3188 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/4p_2019-10_retraites_rdv_departementaux.pdf" title='PDF - 1.4 Mo' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 1.4 Mo' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>4p_2019-10_retraites_rdv départementaux</strong></dt> </dl> Fri, 15 Nov 2019 19:03:00 +0100 SNUipp du Jura <dl class='spip_document_3180 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/jpg/Greve-5_12_19.jpg' width='600' height='848' alt='JPG - 320.2 ko' /></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:350px;'><strong>Greve-5_12_19</strong></dt> </dl> <p class="spip">Vous trouverez ici les affiches, tracts, documents à distribuer aux parents et dans les écoles pour la journée de mobilisation du 5 décembre 2019 contre la réforme des retraites.</p> <h3 class="spip">N'oubliez pas de remplir l'enquête en ligne pour la journée du 5 décembre : <a href="http://mobilisation.snuipp.fr/39/retraites-5-decembre" class="spip_out">http://mobilisation.snuipp.fr/39/retraites-5-decembre</a></h3> <p class="spip">En attendant, retrouvons-nous dans les RIS sur ce thème</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Lundi 18 novembre à 17h à St Claude, école du Truchet Jeudi 21 novembre à 17h à Lons, espace Mouillères, et Dole, école Pointelin</h3> <p class="spip"></strong></p> <dl class='spip_document_3176 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/Affiche_parents_5_decembre_2019.pdf" title='PDF - 193.8 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 193.8 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Affiche_parents_5_decembre_2019</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_3178 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/Tract_retraitesRIS.pdf" title='PDF - 93.6 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 93.6 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Tract retraitesRIS</strong></dt> </dl> <dl class='spip_document_3188 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/4p_2019-10_retraites_rdv_departementaux.pdf" title='PDF - 1.4 Mo' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 1.4 Mo' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>4p_2019-10_retraites_rdv départementaux</strong></dt> </dl> RIS spéciales Retraites http://39.snuipp.fr/spip.php?article2150 <p class="spip">Les réunions d'informations syndicales spéciales retraites se dérouleront :</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">- le lundi 18 novembre à 17h à St Claude, école du Truchet <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> le jeudi 21 novembre à 17h à Lons le Saunier, espace Mouillères et à Dole, école Pointelin également à 17h</p> </h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Nous vous y attendons nombreuses et nombreux !</p> Fri, 15 Nov 2019 18:45:00 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Les réunions d'informations syndicales spéciales retraites se dérouleront :</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">- le lundi 18 novembre à 17h à St Claude, école du Truchet <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> le jeudi 21 novembre à 17h à Lons le Saunier, espace Mouillères et à Dole, école Pointelin également à 17h</p> </h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Nous vous y attendons nombreuses et nombreux !</p> Direction école : questionnaire ministériel, pour quoi faire ? qu'en faire http://39.snuipp.fr/spip.php?article2170 <p class="spip">Le vif émoi suscité par le suicide de notre collègue directrice Christine Renon et les importantes mobilisations enseignantes qui ont suivi ont obligé le ministre de l'Education Nationale à bousculer son agenda social pour se pencher sur les conditions de travail des directrices et directeurs d'école.</p> <p class="spip">Le ministère, sourd au diagnostic et aux revendications, préfère lancer un questionnaire à destination des 45000 directrices et directeurs. Ce questionnaire est arrivé ce mercredi 13 novembre sur la boîte professionnelle personnelle ( !) des collègues chargés de direction.</p> <p class="spip">Pour le SNUipp-FSU, ce questionnaire ne peut pas être la solution aux préoccupations actuelles. Depuis de nombreuses années, nous alertons le ministère sur la dégradation des conditions de travail des directrices et directeurs, qui a conduit à une perte de sens du métier avec un impact sur le fonctionnement de l'école comme sur la santé des personnels. Le diagnostic est connu, les mesures à même d'améliorer nos conditions de travail également.</p> <p class="spip">Quel est alors le but de ce questionnaire ?</p> <p class="spip"> Gagner du temps ? Les 11 suicides d'agents de l'Education Nationale depuis cette rentrée scolaire, et le nombre croissant de collègues en souffrance ne le permettent pas, il y a urgence !</p> <p class="spip"> Donner l'illusion d'écouter les personnels ? Nous ne sommes pas dupes, et ne comptons pas sur le ministre qui a démontré à de multiples reprises son déni de notre professionnalisme (pilotage des évaluations nationales, publications de guides injonctifs, restriction du plan de formation...)</p> <p class="spip"> L'utiliser à des fins politiques ? De la même façon que les résultats des évaluations nationales ont été manipulés (résultats 2018 présentés à la presse alors que la campagne de saisie des remontées n'était pas close ; résultats 2019 qui n'ont servi qu'à alimenter l'auto-satisfecit du ministre et à vanter de façon anticipée les prétendus résultats de ses orientations politiques…), nous ne nous faisons pas d'illusion sur la restitution et l'analyse qui en seront faites. Ainsi, le terme « pénible » qui ne présente que 2 occurrences dans le questionnaire (sur 31 questions) est le seul qui évoque le champ de la souffrance : il sera donc difficile de cerner précisément au travers de ces deux questions fermées ce qui affecte les directrices et directeurs. En revanche, les termes « pilotage » (présent plusieurs fois), « évaluation » et « autorité » conduisent aisément à penser que l'idée du « statut de directeur » demeure bien en filigrane un objectif du Ministère, pourtant éconduit sur ce sujet au printemps dernier par les mobilisations contre la Loi Blanquer. Enfin, adresser ce questionnaire uniquement aux directrices et directeurs n'est pas un choix anodin du Ministère. Parce que la question des évolutions et du fonctionnement de l'école concerne aussi l'ensemble de la profession, le SNUipp-FSU avait demandé à ce que ce questionnaire soit adressé à tou·tes les enseignant.es du premier degré. Le ministère s'y est refusé. Pour le SNUipp-FSU, si la souffrance des directrices et directeurs est manifeste et spécifique, celle des autres membres de la communauté éducative est également à prendre en compte. Par l'exercice solitaire et individuel de la réponse à ce questionnaire, le ministère accroît l'isolement des collègues chargés de la direction d'école.</p> <p class="spip">Pour toutes ces raisons, le SNUipp-FSU39 appelle toutes les équipes :</p> <p class="spip"> à s'emparer collectivement du texte de ce questionnaire pour y réfléchir collectivement, et rompre l'isolement du collègue directeur-rice sur ces questions métier (Nous rappelons que cette consultation est facultative).</p> <p class="spip"> à prendre connaissance des éléments de décryptage que nous mettons à disposition en pièce jointe.</p> Fri, 15 Nov 2019 15:59:31 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Le vif émoi suscité par le suicide de notre collègue directrice Christine Renon et les importantes mobilisations enseignantes qui ont suivi ont obligé le ministre de l'Education Nationale à bousculer son agenda social pour se pencher sur les conditions de travail des directrices et directeurs d'école.</p> <p class="spip">Le ministère, sourd au diagnostic et aux revendications, préfère lancer un questionnaire à destination des 45000 directrices et directeurs. Ce questionnaire est arrivé ce mercredi 13 novembre sur la boîte professionnelle personnelle ( !) des collègues chargés de direction.</p> <p class="spip">Pour le SNUipp-FSU, ce questionnaire ne peut pas être la solution aux préoccupations actuelles. Depuis de nombreuses années, nous alertons le ministère sur la dégradation des conditions de travail des directrices et directeurs, qui a conduit à une perte de sens du métier avec un impact sur le fonctionnement de l'école comme sur la santé des personnels. Le diagnostic est connu, les mesures à même d'améliorer nos conditions de travail également.</p> <p class="spip">Quel est alors le but de ce questionnaire ?</p> <p class="spip"> Gagner du temps ? Les 11 suicides d'agents de l'Education Nationale depuis cette rentrée scolaire, et le nombre croissant de collègues en souffrance ne le permettent pas, il y a urgence !</p> <p class="spip"> Donner l'illusion d'écouter les personnels ? Nous ne sommes pas dupes, et ne comptons pas sur le ministre qui a démontré à de multiples reprises son déni de notre professionnalisme (pilotage des évaluations nationales, publications de guides injonctifs, restriction du plan de formation...)</p> <p class="spip"> L'utiliser à des fins politiques ? De la même façon que les résultats des évaluations nationales ont été manipulés (résultats 2018 présentés à la presse alors que la campagne de saisie des remontées n'était pas close ; résultats 2019 qui n'ont servi qu'à alimenter l'auto-satisfecit du ministre et à vanter de façon anticipée les prétendus résultats de ses orientations politiques…), nous ne nous faisons pas d'illusion sur la restitution et l'analyse qui en seront faites. Ainsi, le terme « pénible » qui ne présente que 2 occurrences dans le questionnaire (sur 31 questions) est le seul qui évoque le champ de la souffrance : il sera donc difficile de cerner précisément au travers de ces deux questions fermées ce qui affecte les directrices et directeurs. En revanche, les termes « pilotage » (présent plusieurs fois), « évaluation » et « autorité » conduisent aisément à penser que l'idée du « statut de directeur » demeure bien en filigrane un objectif du Ministère, pourtant éconduit sur ce sujet au printemps dernier par les mobilisations contre la Loi Blanquer. Enfin, adresser ce questionnaire uniquement aux directrices et directeurs n'est pas un choix anodin du Ministère. Parce que la question des évolutions et du fonctionnement de l'école concerne aussi l'ensemble de la profession, le SNUipp-FSU avait demandé à ce que ce questionnaire soit adressé à tou·tes les enseignant.es du premier degré. Le ministère s'y est refusé. Pour le SNUipp-FSU, si la souffrance des directrices et directeurs est manifeste et spécifique, celle des autres membres de la communauté éducative est également à prendre en compte. Par l'exercice solitaire et individuel de la réponse à ce questionnaire, le ministère accroît l'isolement des collègues chargés de la direction d'école.</p> <p class="spip">Pour toutes ces raisons, le SNUipp-FSU39 appelle toutes les équipes :</p> <p class="spip"> à s'emparer collectivement du texte de ce questionnaire pour y réfléchir collectivement, et rompre l'isolement du collègue directeur-rice sur ces questions métier (Nous rappelons que cette consultation est facultative).</p> <p class="spip"> à prendre connaissance des éléments de décryptage que nous mettons à disposition en pièce jointe.</p> Permutations informatisées, c'est parti !! http://39.snuipp.fr/spip.php?article2166 <p class="spip">Toutes les infos dans le document ci-dessous, n'hésitez pas à nous appeler ! et Pensez à nous envoyer une copie de vos voeux.</p> <dl class='spip_document_3168 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/changer_de_departement_en_2020_-_le_snuipp_vous_explique_tout.pdf" title='PDF - 506.8 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 506.8 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>changer_de_departement_en_2020_-_le_snuipp_vous_explique_tout</strong></dt> </dl> Fri, 15 Nov 2019 13:54:21 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Toutes les infos dans le document ci-dessous, n'hésitez pas à nous appeler ! et Pensez à nous envoyer une copie de vos voeux.</p> <dl class='spip_document_3168 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="http://39.snuipp.fr/IMG/pdf/changer_de_departement_en_2020_-_le_snuipp_vous_explique_tout.pdf" title='PDF - 506.8 ko' type="application/pdf"><img src='http://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 506.8 ko' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>changer_de_departement_en_2020_-_le_snuipp_vous_explique_tout</strong></dt> </dl> CDEN Bilan de rentrée http://39.snuipp.fr/spip.php?article2162 <p class="spip">Veuillez trouver ci-joint la déclaration préalable ainsi qu'un petit compte-rendu du CDEN de bilan de rentrée.</p> <p class="spip">Bonne lecture !</p> Thu, 14 Nov 2019 18:46:04 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Veuillez trouver ci-joint la déclaration préalable ainsi qu'un petit compte-rendu du CDEN de bilan de rentrée.</p> <p class="spip">Bonne lecture !</p> Conseil de formation continue http://39.snuipp.fr/spip.php?article2158 <p class="spip">Ce matin s'est tenu un Conseil de Formation Continue. Tardif puisque le dernier remonte à juillet 2018...</p> <p class="spip">Cette instance est le lieu où nous débattons de l'offre de formation qui nous est proposée. Autant dire que nous n'avons pas eu grand chose à gagner sur ce point, les inscriptions au PAF étant déjà terminées depuis longtemps ! Nous avions cependant des revendications à porter et des questions à poser. Vous les trouverez dans la déclaration préalable ci-jointe.</p> Thu, 14 Nov 2019 17:11:06 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Ce matin s'est tenu un Conseil de Formation Continue. Tardif puisque le dernier remonte à juillet 2018...</p> <p class="spip">Cette instance est le lieu où nous débattons de l'offre de formation qui nous est proposée. Autant dire que nous n'avons pas eu grand chose à gagner sur ce point, les inscriptions au PAF étant déjà terminées depuis longtemps ! Nous avions cependant des revendications à porter et des questions à poser. Vous les trouverez dans la déclaration préalable ci-jointe.</p> CAPD PAF 2019-2020 : les résultats http://39.snuipp.fr/spip.php?article2154 <p class="spip">Ce jeudi a eu lieu la CAPD qui étudie et valide les candidatures aux stages de formation continue.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Vous trouverez en pièce jointe dans un même document :</strong> <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> La déclaration préalable du SNUipp39 <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Le compte-rendu avec les réponses de l'IA-DASEN aux questions diverses posées par vos représentants du SNUipp-FSU. <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> La liste des collègues retenus pour participer aux stages.</p> Thu, 14 Nov 2019 16:07:21 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Ce jeudi a eu lieu la CAPD qui étudie et valide les candidatures aux stages de formation continue.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Vous trouverez en pièce jointe dans un même document :</strong> <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> La déclaration préalable du SNUipp39 <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Le compte-rendu avec les réponses de l'IA-DASEN aux questions diverses posées par vos représentants du SNUipp-FSU. <br /><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> La liste des collègues retenus pour participer aux stages.</p> La retraite par point c'est NON ! http://39.snuipp.fr/spip.php?article2144 <h3 class="spip"> <strong class="spip"> Tous ensemble dans la rue le 5 décembre</strong> </h3> <p class="spip">De l'argent il y en a pour payer notre protection sociale, nos services publics et augmenter nos salaires.</p> <p class="spip">La réforme universelle par points c'est NON !</p> <dl class='spip_document_3144 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/png/Grossesfortunes3.png' width='352' height='219' alt='PNG - 98 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"><strong class="spip">Recettes nettes du budget de la France en 2018 : 300 000 000 000 €</strong></p> <p class="spip"><strong class="spip"> <i class="spip">Les 9 plus grandes fortunes françaises sont supérieures aux recettes annuelles de la France et ils ne paient quasiment pas d'impôts …….</i> </strong></p> Tue, 12 Nov 2019 14:28:29 +0100 SNUipp du Jura <h3 class="spip"> <strong class="spip"> Tous ensemble dans la rue le 5 décembre</strong> </h3> <p class="spip">De l'argent il y en a pour payer notre protection sociale, nos services publics et augmenter nos salaires.</p> <p class="spip">La réforme universelle par points c'est NON !</p> <dl class='spip_document_3144 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/png/Grossesfortunes3.png' width='352' height='219' alt='PNG - 98 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"><strong class="spip">Recettes nettes du budget de la France en 2018 : 300 000 000 000 €</strong></p> <p class="spip"><strong class="spip"> <i class="spip">Les 9 plus grandes fortunes françaises sont supérieures aux recettes annuelles de la France et ils ne paient quasiment pas d'impôts …….</i> </strong></p> <dl class='spip_document_3120 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;width:120px;'> <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/png/visuel_fsu_paysage_logo_en_haut-300x140.png' width='120' height='56' alt='PNG - 10.7 ko' /></dt> </dl> A tous-tes les syndiqué-es au SNUipp : vous êtes convié-es au congrès départemental de la FSU du Jura http://39.snuipp.fr/spip.php?article2140 <p class="spip">Bonjour à toutes et tous,</p> <p class="spip">Comme nous l'avons annoncé dans le dernier POUR ( bulletin syndical de la FSU 39) que vous avez reçu dernièrement, la FSU tiendra son congrès départemental à Lons-le-Saunier <strong class="spip"> <strong class="spip">les 19 et 20 novembre à l'INSPE</strong> </strong> (ancien ESPE). Nous vous y attendons nombreux.ses, l'autorisation d'absence pour participer à un congrès est de droit !</p> <p class="spip">Vous devez d'ores et déjà réserver ces dates et vous inscrire dès que possible auprès de la section SNuipp-FSU par retour de mail. (nous vous enverrons alors la convocation et la demande d'autorisation à renvoyer 1 semaine avant le congrès). Il est évidemment possible de ne participer qu'à une journée ou même une demie journée en fonction de vos disponibilités (voir ordre du jour plus bas)</p> <p class="spip">En décembre, le congrès national se réunira à Clermont-Ferrand. Et comme d'ordinaire, nous aurons à préparer nos travaux sur les quatre thèmes de congrès et le devenir du syndicalisme. A la FSU, ce sont les adhérent·es qui décident du fonctionnement et de l'orientation de leur fédération. Cet outil de démocratie est donc un moment important de la vie syndicale, qu'il faut saisir.</p> <p class="spip">La section fédérale du Jura, très impliquée dans la vie syndicale locale, entend pouvoir de nouveau porter une interpellation pour la réunification syndicale dans une société exposée aux violences économiques et sociales, tout comme aux tentations de repli sur soi.</p> <p class="spip">Notre objectif de construire un syndicalisme unifié de luttes et de transformation sociale pour instaurer un rapport de force suffisant et peser ainsi sur les choix gouvernementaux est plus que jamais d'actualité. Il s'agit donc de dépasser l'actuel éclatement syndical. C'est pourquoi la FSU 39, s'engage à renforcer les liens existant avec les partenaires syndicaux partisans d'un syndicalisme de transformation. Pour la FSU, la recherche de l'unité passe aussi par sa participation à différents collectifs. Nous faisons le constat d'un militantisme extérieur à l'organisation syndicale de nos forces militantes dans le cadre des collectifs, ainsi que d'une diminution de leur nombre mais la participation effective de la FSU ne saurait être remise en cause pour autant.</p> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">Les chantiers <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Construire un front unitaire contre l'austérité en France et en Europe et pour inverser les tendances capitalistes de fond.</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre les droits et les libertés dans un contexte de dérive du pouvoir en place.</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Agir pour faire respecter les droits des migrant-es et combattre les idées reçues à leur encontre</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Construire la transition écologique .</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre notre statut de fonctionnaire, améliorer nos salaires, protéger notre code des pensions et donc notre retraite</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre la laïcité qui garantit une vie en commun apaisée et préserve les services publics des communautarismes et de tous les dogmes, fussent-ils religieux, économiques et sociaux.</p> </h3> </h3> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">Les thèmes du congrès <p class="spip">1 – Éducation, formation, recherche, culture : un service public pour le progrès social</p> <p class="spip">2 – La Fonction publique, pour réaliser le service public, une idée moderne</p> <p class="spip">3 – Transition écologique, droits humains et justice sociale : une urgence démocratique</p> <p class="spip">4 – Pour une FSU combative, unitaire et engagée au quotidien</p> </h3> </h3> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">L'ordre du jour du congrès départemental <p class="spip"><i class="spip">Mardi 19 matin (9h-12h)</i></p> <p class="spip">· Accueil des congressistes</p> <p class="spip">· Rapport d'activité et analyse de l'actualité</p> <p class="spip">· Débat et interventions</p> <p class="spip">· Débat Thème 1 : Education, formation culture et recherche : un service public pour le progrès social</p> <p class="spip"><i class="spip">Mardi après-midi (14h-17h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 2 : Fonction Publique</p> <p class="spip"><i class="spip">Mercredi Matin (9h-12h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 3 : Transition écologique, droits humains et justice sociale : une urgence démocratique</p> <p class="spip"><i class="spip">Mercredi après-midi ( 14h-17h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 4 : Pour une FSU combative, unitaire et engagée au quotidien</p> <p class="spip">Election de la délégation départementale au congrès.</p> </h3> </h3> <p class="spip">Pour les temps de midi, chacun et chacune apporte son repas que nous prendrons en commun dans le réfectoire de l'INSPE. La FSU s'occupe des boissons.</p> Tue, 05 Nov 2019 15:47:08 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">Bonjour à toutes et tous,</p> <p class="spip">Comme nous l'avons annoncé dans le dernier POUR ( bulletin syndical de la FSU 39) que vous avez reçu dernièrement, la FSU tiendra son congrès départemental à Lons-le-Saunier <strong class="spip"> <strong class="spip">les 19 et 20 novembre à l'INSPE</strong> </strong> (ancien ESPE). Nous vous y attendons nombreux.ses, l'autorisation d'absence pour participer à un congrès est de droit !</p> <p class="spip">Vous devez d'ores et déjà réserver ces dates et vous inscrire dès que possible auprès de la section SNuipp-FSU par retour de mail. (nous vous enverrons alors la convocation et la demande d'autorisation à renvoyer 1 semaine avant le congrès). Il est évidemment possible de ne participer qu'à une journée ou même une demie journée en fonction de vos disponibilités (voir ordre du jour plus bas)</p> <p class="spip">En décembre, le congrès national se réunira à Clermont-Ferrand. Et comme d'ordinaire, nous aurons à préparer nos travaux sur les quatre thèmes de congrès et le devenir du syndicalisme. A la FSU, ce sont les adhérent·es qui décident du fonctionnement et de l'orientation de leur fédération. Cet outil de démocratie est donc un moment important de la vie syndicale, qu'il faut saisir.</p> <p class="spip">La section fédérale du Jura, très impliquée dans la vie syndicale locale, entend pouvoir de nouveau porter une interpellation pour la réunification syndicale dans une société exposée aux violences économiques et sociales, tout comme aux tentations de repli sur soi.</p> <p class="spip">Notre objectif de construire un syndicalisme unifié de luttes et de transformation sociale pour instaurer un rapport de force suffisant et peser ainsi sur les choix gouvernementaux est plus que jamais d'actualité. Il s'agit donc de dépasser l'actuel éclatement syndical. C'est pourquoi la FSU 39, s'engage à renforcer les liens existant avec les partenaires syndicaux partisans d'un syndicalisme de transformation. Pour la FSU, la recherche de l'unité passe aussi par sa participation à différents collectifs. Nous faisons le constat d'un militantisme extérieur à l'organisation syndicale de nos forces militantes dans le cadre des collectifs, ainsi que d'une diminution de leur nombre mais la participation effective de la FSU ne saurait être remise en cause pour autant.</p> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">Les chantiers <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Construire un front unitaire contre l'austérité en France et en Europe et pour inverser les tendances capitalistes de fond.</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre les droits et les libertés dans un contexte de dérive du pouvoir en place.</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Agir pour faire respecter les droits des migrant-es et combattre les idées reçues à leur encontre</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Construire la transition écologique .</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre notre statut de fonctionnaire, améliorer nos salaires, protéger notre code des pensions et donc notre retraite</p> <p class="spip"><img src="http://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Défendre la laïcité qui garantit une vie en commun apaisée et préserve les services publics des communautarismes et de tous les dogmes, fussent-ils religieux, économiques et sociaux.</p> </h3> </h3> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">Les thèmes du congrès <p class="spip">1 – Éducation, formation, recherche, culture : un service public pour le progrès social</p> <p class="spip">2 – La Fonction publique, pour réaliser le service public, une idée moderne</p> <p class="spip">3 – Transition écologique, droits humains et justice sociale : une urgence démocratique</p> <p class="spip">4 – Pour une FSU combative, unitaire et engagée au quotidien</p> </h3> </h3> <h3 class="spip"> <h3 class="spip">L'ordre du jour du congrès départemental <p class="spip"><i class="spip">Mardi 19 matin (9h-12h)</i></p> <p class="spip">· Accueil des congressistes</p> <p class="spip">· Rapport d'activité et analyse de l'actualité</p> <p class="spip">· Débat et interventions</p> <p class="spip">· Débat Thème 1 : Education, formation culture et recherche : un service public pour le progrès social</p> <p class="spip"><i class="spip">Mardi après-midi (14h-17h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 2 : Fonction Publique</p> <p class="spip"><i class="spip">Mercredi Matin (9h-12h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 3 : Transition écologique, droits humains et justice sociale : une urgence démocratique</p> <p class="spip"><i class="spip">Mercredi après-midi ( 14h-17h)</i></p> <p class="spip">Débat Thème 4 : Pour une FSU combative, unitaire et engagée au quotidien</p> <p class="spip">Election de la délégation départementale au congrès.</p> </h3> </h3> <p class="spip">Pour les temps de midi, chacun et chacune apporte son repas que nous prendrons en commun dans le réfectoire de l'INSPE. La FSU s'occupe des boissons.</p> 6 novembre : CHSCT ministériel suite au suicide de notre collègue. Le SNUipp du Jura vous propose de mener deux actions spécifiques http://39.snuipp.fr/spip.php?article2134 <p class="spip">6 novembre : CHSCT ministériel suite au suicide de notre collègue. Le SNUipp du Jura vous propose de mener deux actions spécifiques</p> <p class="spip">1. L'envoi massif d'un courrier par mail aux IEN le jour du CHSCT ministériel 2. Les cahiers de doléances</p> <p class="spip">Depuis de nombreuses années, le SNUipp-FSU du Jura a alerté la hiérarchie sur le mal-être professionnel des enseignant.es. Adjoint.es comme directeur.trices, psychologues scolaires, conseilers péda, AESH, Atsem sont quotidiennement confronté.es à des injonctions contradictoires émanant d'IEN à l'attitude parfois caporaliste, qui les infantilisent et les dévalorisent ; sans parler des tentatives répétées de vouloir faire des directrices et directeurs d'école des supplétifs de la hiérarchie.</p> <p class="spip">Le geste et la lettre de Christine Renon dénoncent nos conditions de travail et la perte de sens à laquelle tous.tes les agent.es font face, à l'école, dans l'éducation nationale, dans les services publics et plus largement dans le monde du travail.</p> <p class="spip">Ces mots ont fortement résonné et résonnent toujours pour une immense majorité de collègues.</p> <p class="spip">C'est bien d'un type de « management » dont il s'agit et non d'une lubie de tel IEN ou tel DASEN… Ce à quoi nous sommes confronté.es, c'est à une organisation du travail et à une gestion des personnels déshumanisées, sans moyens à la hauteur des besoins et tellement peu soucieuses de la santé de ses agent.es.</p> <p class="spip">Les conséquences d'une telle gestion des personnels, sont pourtant connues. France Télécom, la Poste, Pôle Emplois ou plus récemment, la SNCF. Et c'est maintenant à l'Éducation Nationale qu'est imposée cette gestion court-termiste, faite d'injonctions paradoxales, d'infantilisation...</p> <p class="spip">Le hastag #PasDeVague exprimé dans les établissement du 2d degré avait constitué une première semonce face à une hiérarchie aux ordres d'un pouvoir politique obsédé par l'affichage et les annonces… Mais la hiérarchie persiste dans le déni de la violence que constitue la transformation de l'École en un service public de sélection et de maintien de l'ordre social au bénéfice d'une minorité et contre la cohésion de tout un pays.</p> <p class="spip">Les réformes Blanquer, si elles ne sont nullement les premières à avoir déstructuré le service public de l'Éducation Nationale, sont celles qui ambitionnent de parachever ce qui est le prélude à une privatisation qui ne dit pas son nom.</p> <p class="spip">« C'est la méthode classique pour privatiser : définancez, faites en sorte que cela ne fonctionne plus, ainsi les gens sont en colère et alors vous le laissez au capital privé. » - Noam Chomsky, linguiste, intellectuel.</p> <p class="spip">D'un côté, retirer des moyens au service public d'Éducation, soi-disant incapable de lutter contre les inégalités sociales et contre l'échec scolaire, et de l'autre développer des mesures toujours plus favorables à l'école privée. Ce faisant, les familles se détourneront rapidement d'une école publique dévalorisée et accablée d'une responsabilité qui n'est pas la sienne : l'explosion des inégalités.</p> <p class="spip">Car, ce ne sont pas les agent.es qui rechignent à vouloir lutter contre les difficultés scolaires des élèves. Ce sont bien elles et eux, qui au quotidien, font leur travail consciencieusement pour permettre à toutes et tous leurs élèves d'apprendre, d'oser se tromper et recommencer, de découvrir des savoirs et des cultures parfois insoupçonnées, de s'émanciper et de questionner et de grandir…</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Le mail à envoyer aux IEN le 6 novembre depuis les boites écoles ou professionnelles</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Il est en pièce jointe</p> <p class="spip">N'oubliez pas de nous transmettre une copie de vos envois mail.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Les cahiers de doléances</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Ils seront distribués au stage Brissiaud de Vendredi et transmis dans les autres écoles prochainement</p> <p class="spip">Face à cette entreprise de déstabilisation sans précédent de nos métiers, de nos missions, nous ne pouvons ni ne devons rester silencieux.ieuses.</p> <p class="spip">Le SNUipp-FSU du Jura, après consultation des collègues en R.I.S, a décidé de déployer des cahiers de doléances et de les inscrire dans un plan plus large.</p> <p class="spip">Faire que la souffrance professionnelle soit enfin entendue, reconnue et que celles et ceux qui en sont responsables soient mis devant la réalité de leur actes, de leurs propos et placés devant leurs responsabilités.</p> <p class="spip">Les représentant.es élu.es du SNUipp-FSU mettront à disposition un cahier de doléances qui s'articule dans un véritable plan de bataille afin que le geste de notre collègue ne soit pas détournée et que la lettre qu'elle a laissée ne soit pas oubliée, enfouie, édulcorée, voire niée.</p> <p class="spip">Les cahiers de doléances s'intègrent dans un processus de terrain, collectif et solidaire de reconstruction de notre bien travailler, de nos métiers, de nos missions... Au service de l'intérêt commun et non au service d'un gouvernement, quel qu'il soit ! La souffrance au travail est une réalité de notre métier. Mais, ce n'est aucunement une fatalité.</p> <p class="spip">Faisons entendre, donnons à lire, racontons les conséquences d'une gestion des personnels déshumanisée aux conséquences dramatiques.</p> <p class="spip">Et faisons entendre notre projet pour une école du toutes et tous capables, une école de l'émancipation par les savoirs et la culture, une école où les enseignant.es sont enfin celles et ceux qui peuvent organiser leur travail, les apprentissages dans le respect des choix de la nation comme de la liberté pédagogique.</p> Mon, 04 Nov 2019 17:14:19 +0100 SNUipp du Jura <p class="spip">6 novembre : CHSCT ministériel suite au suicide de notre collègue. Le SNUipp du Jura vous propose de mener deux actions spécifiques</p> <p class="spip">1. L'envoi massif d'un courrier par mail aux IEN le jour du CHSCT ministériel 2. Les cahiers de doléances</p> <p class="spip">Depuis de nombreuses années, le SNUipp-FSU du Jura a alerté la hiérarchie sur le mal-être professionnel des enseignant.es. Adjoint.es comme directeur.trices, psychologues scolaires, conseilers péda, AESH, Atsem sont quotidiennement confronté.es à des injonctions contradictoires émanant d'IEN à l'attitude parfois caporaliste, qui les infantilisent et les dévalorisent ; sans parler des tentatives répétées de vouloir faire des directrices et directeurs d'école des supplétifs de la hiérarchie.</p> <p class="spip">Le geste et la lettre de Christine Renon dénoncent nos conditions de travail et la perte de sens à laquelle tous.tes les agent.es font face, à l'école, dans l'éducation nationale, dans les services publics et plus largement dans le monde du travail.</p> <p class="spip">Ces mots ont fortement résonné et résonnent toujours pour une immense majorité de collègues.</p> <p class="spip">C'est bien d'un type de « management » dont il s'agit et non d'une lubie de tel IEN ou tel DASEN… Ce à quoi nous sommes confronté.es, c'est à une organisation du travail et à une gestion des personnels déshumanisées, sans moyens à la hauteur des besoins et tellement peu soucieuses de la santé de ses agent.es.</p> <p class="spip">Les conséquences d'une telle gestion des personnels, sont pourtant connues. France Télécom, la Poste, Pôle Emplois ou plus récemment, la SNCF. Et c'est maintenant à l'Éducation Nationale qu'est imposée cette gestion court-termiste, faite d'injonctions paradoxales, d'infantilisation...</p> <p class="spip">Le hastag #PasDeVague exprimé dans les établissement du 2d degré avait constitué une première semonce face à une hiérarchie aux ordres d'un pouvoir politique obsédé par l'affichage et les annonces… Mais la hiérarchie persiste dans le déni de la violence que constitue la transformation de l'École en un service public de sélection et de maintien de l'ordre social au bénéfice d'une minorité et contre la cohésion de tout un pays.</p> <p class="spip">Les réformes Blanquer, si elles ne sont nullement les premières à avoir déstructuré le service public de l'Éducation Nationale, sont celles qui ambitionnent de parachever ce qui est le prélude à une privatisation qui ne dit pas son nom.</p> <p class="spip">« C'est la méthode classique pour privatiser : définancez, faites en sorte que cela ne fonctionne plus, ainsi les gens sont en colère et alors vous le laissez au capital privé. » - Noam Chomsky, linguiste, intellectuel.</p> <p class="spip">D'un côté, retirer des moyens au service public d'Éducation, soi-disant incapable de lutter contre les inégalités sociales et contre l'échec scolaire, et de l'autre développer des mesures toujours plus favorables à l'école privée. Ce faisant, les familles se détourneront rapidement d'une école publique dévalorisée et accablée d'une responsabilité qui n'est pas la sienne : l'explosion des inégalités.</p> <p class="spip">Car, ce ne sont pas les agent.es qui rechignent à vouloir lutter contre les difficultés scolaires des élèves. Ce sont bien elles et eux, qui au quotidien, font leur travail consciencieusement pour permettre à toutes et tous leurs élèves d'apprendre, d'oser se tromper et recommencer, de découvrir des savoirs et des cultures parfois insoupçonnées, de s'émanciper et de questionner et de grandir…</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Le mail à envoyer aux IEN le 6 novembre depuis les boites écoles ou professionnelles</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Il est en pièce jointe</p> <p class="spip">N'oubliez pas de nous transmettre une copie de vos envois mail.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Les cahiers de doléances</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Ils seront distribués au stage Brissiaud de Vendredi et transmis dans les autres écoles prochainement</p> <p class="spip">Face à cette entreprise de déstabilisation sans précédent de nos métiers, de nos missions, nous ne pouvons ni ne devons rester silencieux.ieuses.</p> <p class="spip">Le SNUipp-FSU du Jura, après consultation des collègues en R.I.S, a décidé de déployer des cahiers de doléances et de les inscrire dans un plan plus large.</p> <p class="spip">Faire que la souffrance professionnelle soit enfin entendue, reconnue et que celles et ceux qui en sont responsables soient mis devant la réalité de leur actes, de leurs propos et placés devant leurs responsabilités.</p> <p class="spip">Les représentant.es élu.es du SNUipp-FSU mettront à disposition un cahier de doléances qui s'articule dans un véritable plan de bataille afin que le geste de notre collègue ne soit pas détournée et que la lettre qu'elle a laissée ne soit pas oubliée, enfouie, édulcorée, voire niée.</p> <p class="spip">Les cahiers de doléances s'intègrent dans un processus de terrain, collectif et solidaire de reconstruction de notre bien travailler, de nos métiers, de nos missions... Au service de l'intérêt commun et non au service d'un gouvernement, quel qu'il soit ! La souffrance au travail est une réalité de notre métier. Mais, ce n'est aucunement une fatalité.</p> <p class="spip">Faisons entendre, donnons à lire, racontons les conséquences d'une gestion des personnels déshumanisée aux conséquences dramatiques.</p> <p class="spip">Et faisons entendre notre projet pour une école du toutes et tous capables, une école de l'émancipation par les savoirs et la culture, une école où les enseignant.es sont enfin celles et ceux qui peuvent organiser leur travail, les apprentissages dans le respect des choix de la nation comme de la liberté pédagogique.</p> Suivi de la fréquentation scolaire en maternelle : 2e épisode http://39.snuipp.fr/spip.php?article2130 <p class="spip"><strong class="spip">Rappel du 1er épisode </strong> : En juillet, la promulgation de l'article 11 de la loi "Pour une École de la confiance" (abaissant l'âge de l'instruction obligatoire à 3 ans) se traduit par son pendant paperassier via le document « aménagement du temps scolaire ». Les équipes doivent le faire remplir à la rentrée par les familles. Certains font, d'autres pas...</p> <p class="spip"><strong class="spip">2e épisode :</strong> La rentrée faite, nouvelle directive de la DSDEN. Les directeurs.trices devront faire remonter mensuellement un tableau afin « d'établir un état des lieux précis concernant l'assiduité des élèves de maternelle dans le département » (sic). Chaque enseignant s'empare donc de sa calculette et de son registre d'appel. Cela alors que l'IA s'était engagé à ce que l'obligation d'instruction des 3 ans ne génère aucune charge de travail supplémentaire (audience de rentrée avec le SNUipp)</p> <p class="spip">Concernant l'état des lieux de la fréquentation, celle des enfants de 3 ans en août 2019 est évaluée à 97 % (source : site education.gouv.fr). Ce taux continue de grimper en même temps que l'âge des enfants. Ainsi, il ne coûte rien aux services de la DSDEN de nous dire qu'ils savent « pouvoir compter sur (nous) pour favoriser une fréquentation régulière des élèves en étroite collaboration avec les familles » (sic).</p> <p class="spip">Quant aux remontées d'effectifs, posons-nous la bonne question : cela améliorera-t-il les conditions d'accueil des enfants de maternelle ? Nos conditions de travail ? La réussite de tous nos élèves ? Si l'on ne peut répondre par l'affirmative, alors c'est que cette demande n'est pas légitime et n'a pas de sens.</p> <p class="spip">Nous possédons les informations de fréquentation dans nos registres d'appel. Ils sont disponibles dans nos classes. L'administration peut les consulter à sa guise, qu'elle n'hésite pas à venir chercher ce dont elle a besoin.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Refusons de nous éparpiller dans des tâches chronophages et énergivores.</h3> <p class="spip"></strong> Concentrons-nous sur ce qui est important pour nous : le métier et la prise en charge des élèves. <strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Ne remplissons pas ces tableaux.</h3> <p class="spip"></strong> Attendons qu'on nous les réclame et proposons la consultation sur place de nos registres d'appel. Faites-nous savoir si vous rencontrez des difficultés.</p> Thu, 17 Oct 2019 11:39:07 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip"><strong class="spip">Rappel du 1er épisode </strong> : En juillet, la promulgation de l'article 11 de la loi "Pour une École de la confiance" (abaissant l'âge de l'instruction obligatoire à 3 ans) se traduit par son pendant paperassier via le document « aménagement du temps scolaire ». Les équipes doivent le faire remplir à la rentrée par les familles. Certains font, d'autres pas...</p> <p class="spip"><strong class="spip">2e épisode :</strong> La rentrée faite, nouvelle directive de la DSDEN. Les directeurs.trices devront faire remonter mensuellement un tableau afin « d'établir un état des lieux précis concernant l'assiduité des élèves de maternelle dans le département » (sic). Chaque enseignant s'empare donc de sa calculette et de son registre d'appel. Cela alors que l'IA s'était engagé à ce que l'obligation d'instruction des 3 ans ne génère aucune charge de travail supplémentaire (audience de rentrée avec le SNUipp)</p> <p class="spip">Concernant l'état des lieux de la fréquentation, celle des enfants de 3 ans en août 2019 est évaluée à 97 % (source : site education.gouv.fr). Ce taux continue de grimper en même temps que l'âge des enfants. Ainsi, il ne coûte rien aux services de la DSDEN de nous dire qu'ils savent « pouvoir compter sur (nous) pour favoriser une fréquentation régulière des élèves en étroite collaboration avec les familles » (sic).</p> <p class="spip">Quant aux remontées d'effectifs, posons-nous la bonne question : cela améliorera-t-il les conditions d'accueil des enfants de maternelle ? Nos conditions de travail ? La réussite de tous nos élèves ? Si l'on ne peut répondre par l'affirmative, alors c'est que cette demande n'est pas légitime et n'a pas de sens.</p> <p class="spip">Nous possédons les informations de fréquentation dans nos registres d'appel. Ils sont disponibles dans nos classes. L'administration peut les consulter à sa guise, qu'elle n'hésite pas à venir chercher ce dont elle a besoin.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Refusons de nous éparpiller dans des tâches chronophages et énergivores.</h3> <p class="spip"></strong> Concentrons-nous sur ce qui est important pour nous : le métier et la prise en charge des élèves. <strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Ne remplissons pas ces tableaux.</h3> <p class="spip"></strong> Attendons qu'on nous les réclame et proposons la consultation sur place de nos registres d'appel. Faites-nous savoir si vous rencontrez des difficultés.</p> <dl class='spip_document_3094 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;width:300px;'> <dt><img src='http://39.snuipp.fr/IMG/jpg/logoretraite_par_points_retraite_en_moins-redimensionne.jpg' width='300' height='112' alt='JPG - 16 ko' /></dt> </dl> Mobilisation retraites le 17 octobre http://39.snuipp.fr/spip.php?article2126 <p class="spip">En dernière minute, comme beaucoup de jurassien-nes, nous avons appris la venue du 1er Ministre Édouard PHILIPPE dans le cadre du pseudo-débat sur les retraites organisé par le Gouvernement, ce jeudi à Lons le Saunier.</p> <p class="spip">C'est pourquoi, la CGT et la FSU appellent à venir manifester pour d'autres choix de société : retraites et protection sociale, services publics, de bonnes conditions de travail, emplois industriels...sont au cœur de nos exigences.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">RDV, dès 17h00 jeudi 17 octobre place Maréchal JUIN (devant le Bœuf sur le toit).</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Vous trouverez en pièce-jointe, un tract intersyndical CGT FSU,</p> <p class="spip">A jeudi !</p> Tue, 15 Oct 2019 13:29:26 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">En dernière minute, comme beaucoup de jurassien-nes, nous avons appris la venue du 1er Ministre Édouard PHILIPPE dans le cadre du pseudo-débat sur les retraites organisé par le Gouvernement, ce jeudi à Lons le Saunier.</p> <p class="spip">C'est pourquoi, la CGT et la FSU appellent à venir manifester pour d'autres choix de société : retraites et protection sociale, services publics, de bonnes conditions de travail, emplois industriels...sont au cœur de nos exigences.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">RDV, dès 17h00 jeudi 17 octobre place Maréchal JUIN (devant le Bœuf sur le toit).</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Vous trouverez en pièce-jointe, un tract intersyndical CGT FSU,</p> <p class="spip">A jeudi !</p>