SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Carte scolaire > Champs d’étude carte scolaire 2022
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 18 janvier

Champs d’étude carte scolaire 2022

Nous sortons du GT carte scolaire avec un petit goût amer.

On aurait souhaité qu’entre 2 cocktails à IBIZA, notre ministre se lâche sur le budget et la dotation en postes plutôt que de d’ exprimer son ébriété en pondant un 50 ème protocole.

Mais il n’en est rien et si le Jura se voit attribué 8 postes, car il avait le moins bon P/E du département, on est loin de ce que demandait le SNUipp-FSU : un moratoire avec aucune suppression de postes et des ouvertures partout où cela est nécessaire pour faire face à cette période de crise sans précédent, sociale et sanitaire.

Le recul démographique aurait pourtant été l’occasion d’ alléger partout les classes durement éprouvées par les crises actuelles, avec une population scolaire qui souffre de multiples maux.

Ainsi, malgré la crise, des classes vont fermer (15 sont dans le champ d’étude) et des enseignants et des élèves voir leurs conditions se détériorer. Et il n’y a pas de moyens de remplacement supplémentaires non plus, dans cette carte scolaire.

Avec sa maigre dotation le DASEN va aussi devoir mettre en place les mesures ministérielles qui ne donnent pas lieu à un budget supplémentaire (plafonnement à 24 des GS et augmentation du temps de décharge de direction) mais représentent une vingtaine d’équivalents temps plein.

Nous avons dû exiger qu’on nous présente un champ d’étude complet, afin de pouvoir faire notre travail de représentant du personnel, car notamment les ouvertures n’y figuraient pas.

Vous trouverez ci-dessous le champ d’étude à l’issue du GT.

Nous appelons toutes les écoles concernées par une éventuelle fermeture à se mobiliser, à nous contacter, à faire connaître leurs actions. Pour les parents qui souhaitent montrer leur colère, nous avons des banderoles à disposition au local. Nous appelons toutes les écoles en tension, avec des effectifs qui explosent, à nous contacter pour que nous puissions avancer les arguments pour une ouverture. Le CTSD aura lieu le 24 janvier. D’ici là faîtes remonter les infos, et ensemble ne lâchons rien !!!

documents joints