SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons !

vous etes ici Accueil du site > Actualité > Un 1er mai combatif : lieux et horaires des rassemblements dans le (...)
fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
publie 28 avril

Un 1er mai combatif : lieux et horaires des rassemblements dans le Jura

COMBATIVES, COMBATIFS dès le 1er mai !

Après ce deuxième tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron a été réélu président de la République, contre le danger plus important de l’arrivée à l’Élysée de l’extrême droite. Le bilan du premier mandat d’Emmanuel Macron est catastrophique pour les services publics, les droits sociaux et les solidarités. La fonction publique a fait l’objet d’une offensive majeure.

La fin de la séquence de ces élections doit donc dès maintenant ouvrir celle de la mobilisation sociale. Les enjeux écologiques, des services publics, du pouvoir d’achat, de la protection sociale et des retraites sont d’ores et déjà au cœur de l’actualité au lendemain du résultat du second tour.

C’est dans ce contexte que les organisations syndicales de la Fonction publique ont lancé un appel unitaire interprofessionnel à la mobilisation pour le 1er mai (voir le communiqué unitaire en pièce jointe). Il sera l’occasion de réunir celles et ceux qui luttent pour les droits des travailleur-ses et contre la casse sociale et écologique qui s’annonce. Ce 1er mai sera un moment fort de réaffirmation des valeurs de solidarité et d’égalité et d’opposition à toutes les formes de discriminations et à la montée des idées et expressions fascisantes.

Ensemble, faisons du 1er mai une journée de lutte et de mobilisation pour construire un autre avenir !

Dans le département retrouvons nous massivement le 1er mai dans la rue :

- à DOLE : Place des Arquebusiers à 10h30
- à LONS-LE-SAUNIER : Place de la Liberté à 10h30
- et à SAINT-CLAUDE : Place du 9 avril à 10h30

Dans les circonstances graves et particulières que nous connaissons aujourd’hui, ce 1er mai sera aussi l’occasion pour le mouvement syndical de rappeler sa dimension internationale et sa solidarité pleine et entière avec le peuple ukrainien, toutes celles et ceux qui vivent en Ukraine, ou qui ont dû la fuir, qui subissent l’intolérable agression armée de Poutine. Cette solidarité s’exprime également avec les travailleuses et travailleurs russes qui subissent les conséquences de la guerre et le régime autoritaire, et qui, nombreux, ne sont pas d’accord avec cette guerre et combattent leur gouvernement.

Pour la fonction publique, de nouveau rudement mise à mal ces dernières années, ensemble, nos organisations syndicales exigent :

- Une forte et urgente augmentation salariale, principalement axée sur la hausse de la valeur du point d’indice, sur l’attribution d’un nombre de points d’indice identique pour tous-tes, une meilleure reconnaissance des qualifications, de plus grandes amplitudes de carrière, des mesures structurantes pour conquérir l’égalité salariale entre les femmes et les hommes et une revalorisation des pensions.

- Des créations d’emplois statutaires dans les nombreux secteurs des trois versants de la Fonction publique qui en ont besoin.

- Des dispositifs concrets permettant de combattre et de résorber la précarité, en commençant par des plans de titularisation.

- Le renforcement du Statut général, garantie pour les citoyens d’un agent public neutre et impartial dans l’exercice de ses missions publiques.

- L’amélioration des conditions de travail et de l’organisation du travail pour une meilleure protection de la santé et sécurité pour l’ensemble des agents des trois versants de la fonction publique.

- L’arrêt des régressions en matière de retraite et de pension civile – avec en particulier notre opposition à toute mesure de report de l’âge légal – et, à l’inverse, des améliorations pour toutes et tous.

- Une place prépondérante à la démocratie sociale, le respect des prérogatives des organisations syndicales représentatives et des droits syndicaux ainsi que des organismes consultatifs.

- Des budgets conséquents et ambitieux permettant de satisfaire ces revendications.

Pour la CGT Fonction publique, la FSU, Solidaires Fonction publique et l’UNSA Fonction Publique, ces sujets devront impérativement s’inscrire dans un véritable processus de négociation.

En pièce jointe le communiqué unitaire

On ne lâche rien !

documents joints