SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! https://39.snuipp.fr/ SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! SPIP http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss fr SNUipp-FSU du Jura : Nous n'entrerons pas dans l'avenir à reculons ! snu39@snuipp.fr SNUipp du Jura Tue, 28 Jun 2022 01:39:14 +0200 0000 :: href="https://39.snuipp.fr/IMG/siteon0.gif" SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons ! https://39.snuipp.fr SNUipp-FSU du Jura : Nous n’entrerons pas dans l’avenir à reculons ! CAPD 9 juin recours temps partiels : compte rendu et déclaration préalable https://39.snuipp.fr/spip.php?article3466 <p class="spip">Vous trouverez en pièces jointes, le compte rendu de la CAPD recours temps partiels qui s'est tenue hier ainsi que notre déclaration préalable.</p> <p class="spip">Elle a été pour nous l'occasion de poser de nombreuses questions diverses dépassant la problématique des temps partiels.</p> <p class="spip">Vous trouverez les réponses apportées par le nouveau DASEN dans le compte rendu.</p> <p class="spip">Bonne lecture</p> <p class="spip">Les élu.es du personnel du SNUipp-FSU 39</p> Fri, 10 Jun 2022 14:41:05 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Vous trouverez en pièces jointes, le compte rendu de la CAPD recours temps partiels qui s'est tenue hier ainsi que notre déclaration préalable.</p> <p class="spip">Elle a été pour nous l'occasion de poser de nombreuses questions diverses dépassant la problématique des temps partiels.</p> <p class="spip">Vous trouverez les réponses apportées par le nouveau DASEN dans le compte rendu.</p> <p class="spip">Bonne lecture</p> <p class="spip">Les élu.es du personnel du SNUipp-FSU 39</p> Dimanche, on vote ! https://39.snuipp.fr/spip.php?article3462 <p class="spip">Qui a dit « on va payer mieux ceux qui sont prêts à faire des efforts parce que faire des républicains ça ne commence pas le matin à 9 h pour s'arrêter à 17 h quatre ou cinq jours par semaine »</p> <p class="spip">Vous l'avez ?</p> <p class="spip">Et oui c'est Emmanuel Macron, Président de la République, transpirant le mépris.</p> <p class="spip">Dimanche dans les urnes infligeons une défaite politique à l'extrême droite ET au néolibéralisme d'Emmanuel Macron.</p> <p class="spip">Malgré tous les efforts de Macron et de son gouvernement auprès de l'opinion publique, nous ne devons plus être dupes. Lors de son premier quinquennat, il a réussi à imposer son projet libéral aux services publiques. Concernant l'école, Blanquer a piloté de main de maitre ce projet mortifère.</p> <p class="spip">Nous connaissons son programme pour l'éducation dans les 5 années qui viennent, nous avons déjà beaucoup publié à ce sujet : un démantèlement du service public et laïque d'éducation pour le soumettre aux lois du marché et le livrer aux appétits des entreprises à but lucratif.</p> <p class="spip">On sait que Macron va continuer à mépriser les enseignants (voir citation ci-dessus). On sait aussi que sa vision libérale pour l'école et les Services Publics provoque une casse sociale auprès des familles, des élèves et de la société, ainsi qu'un accroissement des inégalités scolaires. S'il obtient une majorité au parlement, ne doutons pas que cette vision sera assumée et poursuivie lors du second quinquennat.</p> <p class="spip">Ce qui nous attend dès la rentrée, c'est un déploiement des évaluations d'écoles pour entrer dans le grand projet de mise en concurrence des établissements. C'est ce que vous attendiez pour sauver l'éducation nationale ???</p> <p class="spip">NON !!!</p> <p class="spip">Les élections législatives sont bien sûr l'occasion de voter contre l'extrême droite dont la xénophobie s'accommode tout à fait des projets libéraux et de l'écrasement de "ceux qui ne sont pas bien nés."</p> <p class="spip">Mais n'oublions pas que c'est aussi l'occasion de ne pas laisser les clés du pouvoir à Jupiter.</p> <p class="spip">Et par les luttes, dans la rue, nous continuerons à nous mobiliser pour les droits des salariés et pour un projet de société écologique et social.</p> Thu, 09 Jun 2022 17:03:08 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Qui a dit « on va payer mieux ceux qui sont prêts à faire des efforts parce que faire des républicains ça ne commence pas le matin à 9 h pour s'arrêter à 17 h quatre ou cinq jours par semaine »</p> <p class="spip">Vous l'avez ?</p> <p class="spip">Et oui c'est Emmanuel Macron, Président de la République, transpirant le mépris.</p> <p class="spip">Dimanche dans les urnes infligeons une défaite politique à l'extrême droite ET au néolibéralisme d'Emmanuel Macron.</p> <p class="spip">Malgré tous les efforts de Macron et de son gouvernement auprès de l'opinion publique, nous ne devons plus être dupes. Lors de son premier quinquennat, il a réussi à imposer son projet libéral aux services publiques. Concernant l'école, Blanquer a piloté de main de maitre ce projet mortifère.</p> <p class="spip">Nous connaissons son programme pour l'éducation dans les 5 années qui viennent, nous avons déjà beaucoup publié à ce sujet : un démantèlement du service public et laïque d'éducation pour le soumettre aux lois du marché et le livrer aux appétits des entreprises à but lucratif.</p> <p class="spip">On sait que Macron va continuer à mépriser les enseignants (voir citation ci-dessus). On sait aussi que sa vision libérale pour l'école et les Services Publics provoque une casse sociale auprès des familles, des élèves et de la société, ainsi qu'un accroissement des inégalités scolaires. S'il obtient une majorité au parlement, ne doutons pas que cette vision sera assumée et poursuivie lors du second quinquennat.</p> <p class="spip">Ce qui nous attend dès la rentrée, c'est un déploiement des évaluations d'écoles pour entrer dans le grand projet de mise en concurrence des établissements. C'est ce que vous attendiez pour sauver l'éducation nationale ???</p> <p class="spip">NON !!!</p> <p class="spip">Les élections législatives sont bien sûr l'occasion de voter contre l'extrême droite dont la xénophobie s'accommode tout à fait des projets libéraux et de l'écrasement de "ceux qui ne sont pas bien nés."</p> <p class="spip">Mais n'oublions pas que c'est aussi l'occasion de ne pas laisser les clés du pouvoir à Jupiter.</p> <p class="spip">Et par les luttes, dans la rue, nous continuerons à nous mobiliser pour les droits des salariés et pour un projet de société écologique et social.</p> Nouveau bulletin de syndicalisation 2022-2023 https://39.snuipp.fr/spip.php?article3458 <p class="spip">Les adhésions au SNUipp-FSU sont valables jusqu'à la fin de l'année scolaire en cours (31 août).</p> <p class="spip">Mais tu peux dès maintenant adhérer pour l'année 2022/2023, en ligne ou via le bulletin papier ci-dessous. Tu y trouveras toutes les informations utiles : modes de paiement, grille de cotisation, adresse d'envoi pour le bulletin papier...</p> <p class="spip">Comme toujours, la cotisation est payable en plusieurs mensualités et 66% du montant est déductible des impôts (ou crédit d'impôt si tu n'es pas imposable). Pour rappel, le SNUipp-FSU ne perçoit aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqué·es !</p> <p class="spip">L'adhésion en ligne avec paiement par CB (1 à 4 échéances) est possible sans frais supplémentaire à cette adresse : <a href="https://adherer.snuipp.fr/39" class="spip_out">https://adherer.snuipp.fr/39</a></p> <p class="spip">Pour nous, le montant de la cotisation ne doit pas être un obstacle à la syndicalisation. Si tu as besoin d'informations complémentaires ou d'aménagements particuliers, n'hésite pas à nous contacter au 03.84.47.12.64 ou snu39@snuipp.fr.</p> Thu, 02 Jun 2022 11:25:09 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Les adhésions au SNUipp-FSU sont valables jusqu'à la fin de l'année scolaire en cours (31 août).</p> <p class="spip">Mais tu peux dès maintenant adhérer pour l'année 2022/2023, en ligne ou via le bulletin papier ci-dessous. Tu y trouveras toutes les informations utiles : modes de paiement, grille de cotisation, adresse d'envoi pour le bulletin papier...</p> <p class="spip">Comme toujours, la cotisation est payable en plusieurs mensualités et 66% du montant est déductible des impôts (ou crédit d'impôt si tu n'es pas imposable). Pour rappel, le SNUipp-FSU ne perçoit aucune subvention et ne vit que grâce aux cotisations de ses syndiqué·es !</p> <p class="spip">L'adhésion en ligne avec paiement par CB (1 à 4 échéances) est possible sans frais supplémentaire à cette adresse : <a href="https://adherer.snuipp.fr/39" class="spip_out">https://adherer.snuipp.fr/39</a></p> <p class="spip">Pour nous, le montant de la cotisation ne doit pas être un obstacle à la syndicalisation. Si tu as besoin d'informations complémentaires ou d'aménagements particuliers, n'hésite pas à nous contacter au 03.84.47.12.64 ou snu39@snuipp.fr.</p> <dl class='spip_document_1102 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;width:120px;'> <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/CB-2-cb7a2-02309-3.jpg' width='70' height='43' alt='JPG - 17.4 ko' /></dt> </dl> Adhérer en ligne https://39.snuipp.fr/spip.php?article1007 <p class="spip"><a href="https://adherer.snuipp.fr/39"target="blank"><strong class="spip">Vous pouvez désormais adhérer en quelques clics.</strong></a><br></p> <p class="spip"><a href="https://adherer.snuipp.fr/39"target="blank"><strong class="spip"></p> <dl class='spip_document_1081 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/CB-2-cb7a2-02309-2.jpg' width='231' height='141' alt='JPG - 10.9 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"></strong></a><br></p> Wed, 01 Jun 2022 11:19:00 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip"><a href="https://adherer.snuipp.fr/39"target="blank"><strong class="spip">Vous pouvez désormais adhérer en quelques clics.</strong></a><br></p> <p class="spip"><a href="https://adherer.snuipp.fr/39"target="blank"><strong class="spip"></p> <dl class='spip_document_1081 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/CB-2-cb7a2-02309-2.jpg' width='231' height='141' alt='JPG - 10.9 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"></strong></a><br></p> Un 1er mai combatif : lieux et horaires des rassemblements dans le Jura https://39.snuipp.fr/spip.php?article3454 <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">COMBATIVES, COMBATIFS dès le 1er mai ! </h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Après ce deuxième tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a été réélu président de la République, contre le danger plus important de l'arrivée à l'Élysée de l'extrême droite. Le bilan du premier mandat d'Emmanuel Macron est catastrophique pour les services publics, les droits sociaux et les solidarités. La fonction publique a fait l'objet d'une offensive majeure.</p> <p class="spip">La fin de la séquence de ces élections doit donc dès maintenant ouvrir celle de la mobilisation sociale. Les enjeux écologiques, des services publics, du pouvoir d'achat, de la protection sociale et des retraites sont d'ores et déjà au cœur de l'actualité au lendemain du résultat du second tour.</p> <p class="spip">C'est dans ce contexte que les organisations syndicales de la Fonction publique ont lancé un appel unitaire interprofessionnel à la mobilisation pour le 1er mai (voir le communiqué unitaire en pièce jointe). Il sera l'occasion de réunir celles et ceux qui luttent pour les droits des travailleur-ses et contre la casse sociale et écologique qui s'annonce. Ce 1er mai sera un moment fort de réaffirmation des valeurs de solidarité et d'égalité et d'opposition à toutes les formes de discriminations et à la montée des idées et expressions fascisantes.</p> <p class="spip">Ensemble, faisons du 1er mai une journée de lutte et de mobilisation pour construire un autre avenir !</p> <p class="spip">Dans le département retrouvons nous massivement le 1er mai dans la rue :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> à DOLE : Place des Arquebusiers à 10h30 <br /><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> à LONS-LE-SAUNIER : Place de la Liberté à 10h30 <br /><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> et à SAINT-CLAUDE : Place du 9 avril à 10h30</p> <p class="spip">Dans les circonstances graves et particulières que nous connaissons aujourd'hui, ce 1er mai sera aussi l'occasion pour le mouvement syndical de rappeler sa dimension internationale et sa solidarité pleine et entière avec le peuple ukrainien, toutes celles et ceux qui vivent en Ukraine, ou qui ont dû la fuir, qui subissent l'intolérable agression armée de Poutine. Cette solidarité s'exprime également avec les travailleuses et travailleurs russes qui subissent les conséquences de la guerre et le régime autoritaire, et qui, nombreux, ne sont pas d'accord avec cette guerre et combattent leur gouvernement.</p> <p class="spip">Pour la fonction publique, de nouveau rudement mise à mal ces dernières années, ensemble, nos organisations syndicales exigent :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Une forte et urgente augmentation salariale, principalement axée sur la hausse de la valeur du point d'indice, sur l'attribution d'un nombre de points d'indice identique pour tous-tes, une meilleure reconnaissance des qualifications, de plus grandes amplitudes de carrière, des mesures structurantes pour conquérir l'égalité salariale entre les femmes et les hommes et une revalorisation des pensions.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des créations d'emplois statutaires dans les nombreux secteurs des trois versants de la Fonction publique qui en ont besoin.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des dispositifs concrets permettant de combattre et de résorber la précarité, en commençant par des plans de titularisation.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Le renforcement du Statut général, garantie pour les citoyens d'un agent public neutre et impartial dans l'exercice de ses missions publiques.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> L'amélioration des conditions de travail et de l'organisation du travail pour une meilleure protection de la santé et sécurité pour l'ensemble des agents des trois versants de la fonction publique.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> L'arrêt des régressions en matière de retraite et de pension civile – avec en particulier notre opposition à toute mesure de report de l'âge légal – et, à l'inverse, des améliorations pour toutes et tous.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Une place prépondérante à la démocratie sociale, le respect des prérogatives des organisations syndicales représentatives et des droits syndicaux ainsi que des organismes consultatifs.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des budgets conséquents et ambitieux permettant de satisfaire ces revendications.</p> <p class="spip">Pour la CGT Fonction publique, la FSU, Solidaires Fonction publique et l'UNSA Fonction Publique, ces sujets devront impérativement s'inscrire dans un véritable processus de négociation.</p> <p class="spip">En pièce jointe le communiqué unitaire</p> <p class="spip">On ne lâche rien !</p> Thu, 28 Apr 2022 19:22:07 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">COMBATIVES, COMBATIFS dès le 1er mai ! </h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">Après ce deuxième tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron a été réélu président de la République, contre le danger plus important de l'arrivée à l'Élysée de l'extrême droite. Le bilan du premier mandat d'Emmanuel Macron est catastrophique pour les services publics, les droits sociaux et les solidarités. La fonction publique a fait l'objet d'une offensive majeure.</p> <p class="spip">La fin de la séquence de ces élections doit donc dès maintenant ouvrir celle de la mobilisation sociale. Les enjeux écologiques, des services publics, du pouvoir d'achat, de la protection sociale et des retraites sont d'ores et déjà au cœur de l'actualité au lendemain du résultat du second tour.</p> <p class="spip">C'est dans ce contexte que les organisations syndicales de la Fonction publique ont lancé un appel unitaire interprofessionnel à la mobilisation pour le 1er mai (voir le communiqué unitaire en pièce jointe). Il sera l'occasion de réunir celles et ceux qui luttent pour les droits des travailleur-ses et contre la casse sociale et écologique qui s'annonce. Ce 1er mai sera un moment fort de réaffirmation des valeurs de solidarité et d'égalité et d'opposition à toutes les formes de discriminations et à la montée des idées et expressions fascisantes.</p> <p class="spip">Ensemble, faisons du 1er mai une journée de lutte et de mobilisation pour construire un autre avenir !</p> <p class="spip">Dans le département retrouvons nous massivement le 1er mai dans la rue :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> à DOLE : Place des Arquebusiers à 10h30 <br /><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> à LONS-LE-SAUNIER : Place de la Liberté à 10h30 <br /><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> et à SAINT-CLAUDE : Place du 9 avril à 10h30</p> <p class="spip">Dans les circonstances graves et particulières que nous connaissons aujourd'hui, ce 1er mai sera aussi l'occasion pour le mouvement syndical de rappeler sa dimension internationale et sa solidarité pleine et entière avec le peuple ukrainien, toutes celles et ceux qui vivent en Ukraine, ou qui ont dû la fuir, qui subissent l'intolérable agression armée de Poutine. Cette solidarité s'exprime également avec les travailleuses et travailleurs russes qui subissent les conséquences de la guerre et le régime autoritaire, et qui, nombreux, ne sont pas d'accord avec cette guerre et combattent leur gouvernement.</p> <p class="spip">Pour la fonction publique, de nouveau rudement mise à mal ces dernières années, ensemble, nos organisations syndicales exigent :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Une forte et urgente augmentation salariale, principalement axée sur la hausse de la valeur du point d'indice, sur l'attribution d'un nombre de points d'indice identique pour tous-tes, une meilleure reconnaissance des qualifications, de plus grandes amplitudes de carrière, des mesures structurantes pour conquérir l'égalité salariale entre les femmes et les hommes et une revalorisation des pensions.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des créations d'emplois statutaires dans les nombreux secteurs des trois versants de la Fonction publique qui en ont besoin.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des dispositifs concrets permettant de combattre et de résorber la précarité, en commençant par des plans de titularisation.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Le renforcement du Statut général, garantie pour les citoyens d'un agent public neutre et impartial dans l'exercice de ses missions publiques.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> L'amélioration des conditions de travail et de l'organisation du travail pour une meilleure protection de la santé et sécurité pour l'ensemble des agents des trois versants de la fonction publique.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> L'arrêt des régressions en matière de retraite et de pension civile – avec en particulier notre opposition à toute mesure de report de l'âge légal – et, à l'inverse, des améliorations pour toutes et tous.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Une place prépondérante à la démocratie sociale, le respect des prérogatives des organisations syndicales représentatives et des droits syndicaux ainsi que des organismes consultatifs.</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> Des budgets conséquents et ambitieux permettant de satisfaire ces revendications.</p> <p class="spip">Pour la CGT Fonction publique, la FSU, Solidaires Fonction publique et l'UNSA Fonction Publique, ces sujets devront impérativement s'inscrire dans un véritable processus de négociation.</p> <p class="spip">En pièce jointe le communiqué unitaire</p> <p class="spip">On ne lâche rien !</p> COMBATIVES, COMBATIFS ! https://39.snuipp.fr/spip.php?article3450 <p class="spip">Les résultats du premier tour aux élections et la situation dans laquelle nous nous trouvons confirment ce que nous avons dénoncé à de nombreuses reprises : le néolibéralisme alimente le fascisme qui lui-même se nourrit du néolibéralisme !</p> <p class="spip">Mais ces résultats ont aussi rendu lisible l'émergence d'une alternative possible à gauche, avec la mobilisation des jeunes, des habitant.es des quartiers populaires et de toute une partie de la population réunie autour du combat pour une société plus juste, contre la casse sociale et écologique. Il est de notre responsabilité d'éducateur.trices de nous inscrire dans cet élan.</p> <p class="spip">Les tenants des politiques fascistes et libérales continueront leur casse sociale, soyons-en certain.es.</p> <p class="spip">Même si l'on sait que des jours sombres nous attendent, de notre côté pas de résignation !</p> <p class="spip">Plus que jamais continuons le combat avec tous ceux et celles qui militent pour un autre projet de société. Notre syndicalisme s'inscrit dans ces forces de résistance. Le collectif qu'il porte et qu'il défend est essentiel.</p> <p class="spip">Pour que l'école et la société ne se soumettent ni à l' obscurantisme ni au rouleau compresseur néolibéral,</p> <h3 class="spip">nous n'avons qu'une solution la résistance collective !</h3> <p class="spip">C'est dans cet esprit que nous vous rappelons les actions et les rendez-vous dans la période à venir :</p> <p class="spip">Le congrès départemental des 4 et 5 mai ouvert à tous les syndiqué.es de cette année et de l'année dernière : vous avez jusqu'au 25 avril pour vous inscrire en nous renvoyant un mail à snu39@snuipp.fr (nous vous ferons suivre alors les docs à renvoyer à votre IEN)</p> <p class="spip">Le 1er mai dans la rue : quelle que soit l'issue du deuxième tour, il sera le premier rendez-vous social de la prochaine mandature. Il doit être l'occasion de réunir celles et ceux qui luttent pour les droits des travailleur-ses et contre la casse sociale et écologique qui s'annonce. Ce 1er mai sera un moment fort de réaffirmation des valeurs de solidarité et d'égalité et d'opposition à toutes les formes de discriminations et à la montée des idées et expressions fascisantes. (RDV 10 h30 place de la liberté à Lons, lieu et date à venir pour Dole et St Claude)</p> <p class="spip">Le mardi 24 mai et parce que nous avons besoin de temps collectifs pour s'informer, se former et construire ensemble : Stage avec Nina Palacio et Adrien Martinez Informations sur le site en cliquant ici et inscription par mail à snu39@snuipp.fr avant le 23 avril.</p> <p class="spip">Syndiquez-vous ! Se syndiquer, c'est contribuer à construire un outil collectif au service de nos métiers, de nos écoles mais aussi de la défense d'une société émancipatrice et égalitaire ! cliquez ici</p> <p class="spip">On ne lâche rien !</p> Tue, 19 Apr 2022 11:46:49 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Les résultats du premier tour aux élections et la situation dans laquelle nous nous trouvons confirment ce que nous avons dénoncé à de nombreuses reprises : le néolibéralisme alimente le fascisme qui lui-même se nourrit du néolibéralisme !</p> <p class="spip">Mais ces résultats ont aussi rendu lisible l'émergence d'une alternative possible à gauche, avec la mobilisation des jeunes, des habitant.es des quartiers populaires et de toute une partie de la population réunie autour du combat pour une société plus juste, contre la casse sociale et écologique. Il est de notre responsabilité d'éducateur.trices de nous inscrire dans cet élan.</p> <p class="spip">Les tenants des politiques fascistes et libérales continueront leur casse sociale, soyons-en certain.es.</p> <p class="spip">Même si l'on sait que des jours sombres nous attendent, de notre côté pas de résignation !</p> <p class="spip">Plus que jamais continuons le combat avec tous ceux et celles qui militent pour un autre projet de société. Notre syndicalisme s'inscrit dans ces forces de résistance. Le collectif qu'il porte et qu'il défend est essentiel.</p> <p class="spip">Pour que l'école et la société ne se soumettent ni à l' obscurantisme ni au rouleau compresseur néolibéral,</p> <h3 class="spip">nous n'avons qu'une solution la résistance collective !</h3> <p class="spip">C'est dans cet esprit que nous vous rappelons les actions et les rendez-vous dans la période à venir :</p> <p class="spip">Le congrès départemental des 4 et 5 mai ouvert à tous les syndiqué.es de cette année et de l'année dernière : vous avez jusqu'au 25 avril pour vous inscrire en nous renvoyant un mail à snu39@snuipp.fr (nous vous ferons suivre alors les docs à renvoyer à votre IEN)</p> <p class="spip">Le 1er mai dans la rue : quelle que soit l'issue du deuxième tour, il sera le premier rendez-vous social de la prochaine mandature. Il doit être l'occasion de réunir celles et ceux qui luttent pour les droits des travailleur-ses et contre la casse sociale et écologique qui s'annonce. Ce 1er mai sera un moment fort de réaffirmation des valeurs de solidarité et d'égalité et d'opposition à toutes les formes de discriminations et à la montée des idées et expressions fascisantes. (RDV 10 h30 place de la liberté à Lons, lieu et date à venir pour Dole et St Claude)</p> <p class="spip">Le mardi 24 mai et parce que nous avons besoin de temps collectifs pour s'informer, se former et construire ensemble : Stage avec Nina Palacio et Adrien Martinez Informations sur le site en cliquant ici et inscription par mail à snu39@snuipp.fr avant le 23 avril.</p> <p class="spip">Syndiquez-vous ! Se syndiquer, c'est contribuer à construire un outil collectif au service de nos métiers, de nos écoles mais aussi de la défense d'une société émancipatrice et égalitaire ! cliquez ici</p> <p class="spip">On ne lâche rien !</p> <dl class='spip_document_4504 spip_documents spip_documents_left' style='float:left;width:120px;'> <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/stage-5.jpg' width='99' height='70' alt='JPG - 11.3 ko' /></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>stage</strong></dt> </dl> Stage syndical du 24 mai : Faire face aux réformes libérales de l'École : la résistance est aussi pédagogique https://39.snuipp.fr/spip.php?article3438 <p class="spip">Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un mail à snu39@snuipp.fr. Nous vous enverrons alors les documents à renvoyer à votre IEN <strong class="spip">avant le 24 avril !</strong></p> <p class="spip">Attention les délais sont courts !</p> <p class="spip">Nous vous communiquerons le lieu ultérieurement.</p> <p class="spip">Nina Palacio et Adrien Martinez, tous deux enseignants et militants du SNUipp-FSU, nous présenterons le stage : "Faire face aux réformes libérales de l'École : la résistance est pédagogique".</p> <p class="spip">En voici un avant goût. Nous espérons vos inscriptions rapides et nombreuses...</p> <p class="spip">Alors que l'école française demeure l'une des plus inégalitaires au monde, les politiques scolaires actuellement mises en œuvre produisent des effets contraires aux intentions gouvernementales affichées en termes de réussite de toutes et tous. Dès le début de la scolarité, les pratiques évaluatives, didactiques et pédagogiques imposées ou induites placent une grande partie des élèves, les plus éloignés de la culture scolaire, dans une situation de non-réussite très vite qualifiée de difficulté scolaire. Les élèves des classes populaires et principalement celles et ceux de l'éducation prioritaire, ont été particulièrement visé·es par les prescriptions ministérielles prônant un enseignement de plus en plus formaté qui compromet la possibilité d'émancipation par l'école.</p> <p class="spip">Les dernières réformes de la formation, qu'elle soit initiale ou continue, traduisent une vision politique de l'école résolument conservatrice, et engagent une transformation profonde des pratiques du métier enseignant.</p> <p class="spip">Depuis sa prise de fonction, le ministre de l'Éducation Nationale a multiplié les mesures conduisant à une véritable mise sous tutelle pédagogique des enseignant·es. Des « guides ministériels », à la nomination directe des directrices et directeurs d'INSPE, de la promotion des « bonnes pratiques » centrées sur les seuls « fondamentaux » au contrôle des contenus d'une formation continue qui échappe de plus en plus aux formatrices et formateurs et ne répond pas aux besoins formulés par le terrain, Jean-Michel Blanquer entend transformer en profondeur l'identité professionnelle des enseignant·es et confisquer la possibilité de concevoir librement son métier.</p> <p class="spip">Pourtant une autre idée du métier existe qui considère qu'enseigner est un métier de conception, d'élaboration de situations d'apprentissages tenant compte du réel de la classe et répondant à l'enjeu de démocratisation scolaire. Cette autre idée du métier implique une formation initiale et continue permettant de nourrir les pratiques pédagogiques de l'ensemble « des savoirs à enseigner » et « des savoirs pour enseigner » nécessaires pour démocratiser la réussite scolaire.</p> <p class="spip">Après le constat doit venir le temps des résistances et des projections. Ce stage sera un moment de travail en commun pour réfléchir ensemble aux espaces possibles, aux leviers et pour reprendre la main sur son métier.</p> Sat, 16 Apr 2022 14:07:00 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Pour vous inscrire, il suffit d'envoyer un mail à snu39@snuipp.fr. Nous vous enverrons alors les documents à renvoyer à votre IEN <strong class="spip">avant le 24 avril !</strong></p> <p class="spip">Attention les délais sont courts !</p> <p class="spip">Nous vous communiquerons le lieu ultérieurement.</p> <p class="spip">Nina Palacio et Adrien Martinez, tous deux enseignants et militants du SNUipp-FSU, nous présenterons le stage : "Faire face aux réformes libérales de l'École : la résistance est pédagogique".</p> <p class="spip">En voici un avant goût. Nous espérons vos inscriptions rapides et nombreuses...</p> <p class="spip">Alors que l'école française demeure l'une des plus inégalitaires au monde, les politiques scolaires actuellement mises en œuvre produisent des effets contraires aux intentions gouvernementales affichées en termes de réussite de toutes et tous. Dès le début de la scolarité, les pratiques évaluatives, didactiques et pédagogiques imposées ou induites placent une grande partie des élèves, les plus éloignés de la culture scolaire, dans une situation de non-réussite très vite qualifiée de difficulté scolaire. Les élèves des classes populaires et principalement celles et ceux de l'éducation prioritaire, ont été particulièrement visé·es par les prescriptions ministérielles prônant un enseignement de plus en plus formaté qui compromet la possibilité d'émancipation par l'école.</p> <p class="spip">Les dernières réformes de la formation, qu'elle soit initiale ou continue, traduisent une vision politique de l'école résolument conservatrice, et engagent une transformation profonde des pratiques du métier enseignant.</p> <p class="spip">Depuis sa prise de fonction, le ministre de l'Éducation Nationale a multiplié les mesures conduisant à une véritable mise sous tutelle pédagogique des enseignant·es. Des « guides ministériels », à la nomination directe des directrices et directeurs d'INSPE, de la promotion des « bonnes pratiques » centrées sur les seuls « fondamentaux » au contrôle des contenus d'une formation continue qui échappe de plus en plus aux formatrices et formateurs et ne répond pas aux besoins formulés par le terrain, Jean-Michel Blanquer entend transformer en profondeur l'identité professionnelle des enseignant·es et confisquer la possibilité de concevoir librement son métier.</p> <p class="spip">Pourtant une autre idée du métier existe qui considère qu'enseigner est un métier de conception, d'élaboration de situations d'apprentissages tenant compte du réel de la classe et répondant à l'enjeu de démocratisation scolaire. Cette autre idée du métier implique une formation initiale et continue permettant de nourrir les pratiques pédagogiques de l'ensemble « des savoirs à enseigner » et « des savoirs pour enseigner » nécessaires pour démocratiser la réussite scolaire.</p> <p class="spip">Après le constat doit venir le temps des résistances et des projections. Ce stage sera un moment de travail en commun pour réfléchir ensemble aux espaces possibles, aux leviers et pour reprendre la main sur son métier.</p> Refus de Temps partiels : saisine CAPD et recours gracieux https://39.snuipp.fr/spip.php?article3446 <p class="spip">Depuis l'année dernière, les demandes de temps partiels sur autorisation ne sont plus systématiquement accordées par l'Inspecteur d'Académie.</p> <p class="spip">Celui-ci justifie ces refus par le déficit en ressources humaines du département. La liberté du choix de sa quotité de travail est donc remise en cause pour pallier le manque d'enseignant·es en activité.</p> <p class="spip">Une nouvelle fois cette année, les appels au local, suite à un refus, sont nombreux et montrent bien que l'administration n'en a pas fini avec cette gestion injuste et incomprise par beaucoup de collègues.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Le SNUipp-FSU 39 revendique le droit pour chaque collègue de travailler à temps partiel s'il le souhaite, quel que soit le poste occupé et demandé.</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">POUR RAPPEL :</p> <p class="spip">Si l'administration prévoit de prononcer un refus, elle est dans l'obligation de proposer un entretien individuel à l'enseignant.e concernée.e. Si cela n' a pas été le cas ce n'est pas normal et vous pouvez contester cette première étape. Faites nous le savoir !</p> <p class="spip">Suite à cet entretien, nombreux et nombreuses d'entre vous nous disent avoir reçu un refus par écrit du temps partiel demandé.</p> <p class="spip">Il est alors possible pour vous de formuler par écrit un recours gracieux auprès de l'Inspecteur d'académie et de saisir la CAPD afin que votre situation soit évoquée en instance et que vos représentant.es des personnels puissent la défendre.</p> <p class="spip">Soyez vigilant.es car le DASEN va sûrement fixer un délai court pour l'envoi de la saisine.</p> <p class="spip">Vous trouverez joints les modèles de courriers de recours et de saisine de la CAPD.</p> <p class="spip">Les deux courriers peuvent être tout à fait semblables au niveau du contenu argumentaire mais administrativement, ils correspondant à deux opérations différentes :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> par le biais du recours, vous saisissez l'Inspecteur d'académie en tant que responsable hiérarchique et lui demandez de revoir sa position</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> par le biais de la saisine de la CAPD, vous vous adressez à l'Inspecteur d'académie en tant que président de la CAPD ; il est soumis à l'obligation de recueillir l'avis de la CAPD (commission paritaire avec représentant.es de l'administration et représentant.es des personnels).</p> <p class="spip">L'avis de la CAPD n'est que consultatif mais l'Inspecteur d'académie ne peut refuser d'évoquer en séance la situation d'un.e enseignant.e l'ayant sollicitée.</p> <p class="spip">Chaque année, les représentant.es du SNUipp-FSU défendent des situations au vu des arguments communiqués par les collègues concerné.es et obtiennent une évolution favorable pour certain.es ; malheureusement, pas pour toutes et tous.</p> <p class="spip">Tous ces courriers sont à envoyer avec accusé de réception (ou par courriel avec demande d'accusé de réception du courriel) à Mr. l'IA-DASEN du Jura sous couvert de votre IEN (donc à l'adresse de la circonscription), sans oublier d'en faire parvenir une copie par courriel à la section SNUipp-FSU39 (snu39@snuipp.fr).</p> <p class="spip"><strong class="spip">VOIR ADRESSE SUR COURRIER JOINT</strong></p> <p class="spip">N'hésitez pas à nous contacter par téléphone 03-84-47-12-64 ou 06-82-94-52-77 ou par mail.</p> <p class="spip">Ne restez pas seul.e face à cette décision injuste et qui ne tient pas compte des difficultés croissantes de l'exercice de notre métier.</p> Fri, 15 Apr 2022 16:10:17 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Depuis l'année dernière, les demandes de temps partiels sur autorisation ne sont plus systématiquement accordées par l'Inspecteur d'Académie.</p> <p class="spip">Celui-ci justifie ces refus par le déficit en ressources humaines du département. La liberté du choix de sa quotité de travail est donc remise en cause pour pallier le manque d'enseignant·es en activité.</p> <p class="spip">Une nouvelle fois cette année, les appels au local, suite à un refus, sont nombreux et montrent bien que l'administration n'en a pas fini avec cette gestion injuste et incomprise par beaucoup de collègues.</p> <p class="spip"><strong class="spip"></p> <h3 class="spip">Le SNUipp-FSU 39 revendique le droit pour chaque collègue de travailler à temps partiel s'il le souhaite, quel que soit le poste occupé et demandé.</h3> <p class="spip"></strong></p> <p class="spip">POUR RAPPEL :</p> <p class="spip">Si l'administration prévoit de prononcer un refus, elle est dans l'obligation de proposer un entretien individuel à l'enseignant.e concernée.e. Si cela n' a pas été le cas ce n'est pas normal et vous pouvez contester cette première étape. Faites nous le savoir !</p> <p class="spip">Suite à cet entretien, nombreux et nombreuses d'entre vous nous disent avoir reçu un refus par écrit du temps partiel demandé.</p> <p class="spip">Il est alors possible pour vous de formuler par écrit un recours gracieux auprès de l'Inspecteur d'académie et de saisir la CAPD afin que votre situation soit évoquée en instance et que vos représentant.es des personnels puissent la défendre.</p> <p class="spip">Soyez vigilant.es car le DASEN va sûrement fixer un délai court pour l'envoi de la saisine.</p> <p class="spip">Vous trouverez joints les modèles de courriers de recours et de saisine de la CAPD.</p> <p class="spip">Les deux courriers peuvent être tout à fait semblables au niveau du contenu argumentaire mais administrativement, ils correspondant à deux opérations différentes :</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> par le biais du recours, vous saisissez l'Inspecteur d'académie en tant que responsable hiérarchique et lui demandez de revoir sa position</p> <p class="spip"><img src="https://39.snuipp.fr/puce.gif" width="16" height="14" alt="-" /> par le biais de la saisine de la CAPD, vous vous adressez à l'Inspecteur d'académie en tant que président de la CAPD ; il est soumis à l'obligation de recueillir l'avis de la CAPD (commission paritaire avec représentant.es de l'administration et représentant.es des personnels).</p> <p class="spip">L'avis de la CAPD n'est que consultatif mais l'Inspecteur d'académie ne peut refuser d'évoquer en séance la situation d'un.e enseignant.e l'ayant sollicitée.</p> <p class="spip">Chaque année, les représentant.es du SNUipp-FSU défendent des situations au vu des arguments communiqués par les collègues concerné.es et obtiennent une évolution favorable pour certain.es ; malheureusement, pas pour toutes et tous.</p> <p class="spip">Tous ces courriers sont à envoyer avec accusé de réception (ou par courriel avec demande d'accusé de réception du courriel) à Mr. l'IA-DASEN du Jura sous couvert de votre IEN (donc à l'adresse de la circonscription), sans oublier d'en faire parvenir une copie par courriel à la section SNUipp-FSU39 (snu39@snuipp.fr).</p> <p class="spip"><strong class="spip">VOIR ADRESSE SUR COURRIER JOINT</strong></p> <p class="spip">N'hésitez pas à nous contacter par téléphone 03-84-47-12-64 ou 06-82-94-52-77 ou par mail.</p> <p class="spip">Ne restez pas seul.e face à cette décision injuste et qui ne tient pas compte des difficultés croissantes de l'exercice de notre métier.</p> Le guides des prestations sociales 2022 https://39.snuipp.fr/spip.php?article3442 <p class="spip">Vous trouverez ci-dessous le guide édité par la FSU qui recense toutes les aides inter-ministérielles.</p> <p class="spip">La FSU met à disposition ce vade-mecum complet de l'action sociale interministérielle réalisé et mis à jour par le groupe fédéral action sociale et ses président·es de SRIAS. Il présente et détaille toutes les prestations d'action sociale interministérielles dans la Fonction Publique d'État avec les derniers taux actualisés.</p> <p class="spip">Depuis l'édition 2022, plusieurs prestations ont sensiblement progressé : Chèque-Vacances, Aide à l'Installation des Personnels (AIP), Aide au maintien à domicile (AMD), simplification pour le CESU garde d'enfants 0-6ans.</p> <p class="spip">Ce guide de la FSU sur les prestations interministérielles d'action sociale a pour objectif de permettre à chaque agent-e d'avoir une bonne connaissance des prestations offertes, de savoir à qui s'adresser pour les obtenir, de connaître l'utilisation des crédits alloués.</p> <p class="spip">Ce guide est également un outil pour, ensemble, réfléchir et proposer l'adaptation ou la création de prestations pour répondre à l'évolution des besoins des agent-es.</p> <dl class='spip_document_4508 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="https://39.snuipp.fr/IMG/pdf/40P-GUIDE-ASI-2022_2022-def.pdf" title='PDF - 5.4 Mo' type="application/pdf"><img src='https://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 5.4 Mo' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>40P-GUIDE-ASI-2022_2022-def</strong></dt> </dl> Thu, 14 Apr 2022 09:49:35 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Vous trouverez ci-dessous le guide édité par la FSU qui recense toutes les aides inter-ministérielles.</p> <p class="spip">La FSU met à disposition ce vade-mecum complet de l'action sociale interministérielle réalisé et mis à jour par le groupe fédéral action sociale et ses président·es de SRIAS. Il présente et détaille toutes les prestations d'action sociale interministérielles dans la Fonction Publique d'État avec les derniers taux actualisés.</p> <p class="spip">Depuis l'édition 2022, plusieurs prestations ont sensiblement progressé : Chèque-Vacances, Aide à l'Installation des Personnels (AIP), Aide au maintien à domicile (AMD), simplification pour le CESU garde d'enfants 0-6ans.</p> <p class="spip">Ce guide de la FSU sur les prestations interministérielles d'action sociale a pour objectif de permettre à chaque agent-e d'avoir une bonne connaissance des prestations offertes, de savoir à qui s'adresser pour les obtenir, de connaître l'utilisation des crédits alloués.</p> <p class="spip">Ce guide est également un outil pour, ensemble, réfléchir et proposer l'adaptation ou la création de prestations pour répondre à l'évolution des besoins des agent-es.</p> <dl class='spip_document_4508 spip_documents spip_documents_center' > <dt><a href="https://39.snuipp.fr/IMG/pdf/40P-GUIDE-ASI-2022_2022-def.pdf" title='PDF - 5.4 Mo' type="application/pdf"><img src='https://39.snuipp.fr/dist/vignettes/pdf.png' width='52' height='52' alt='PDF - 5.4 Mo' /></a></dt> <dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>40P-GUIDE-ASI-2022_2022-def</strong></dt> </dl> Audience du SNUipp-FSU 39 https://39.snuipp.fr/spip.php?article3434 <p class="spip">Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu de l'audience demandée par le SNUipp-FSU 39 au Dasen avant son départ.</p> <p class="spip">Nous y avons abordé les points suivants :</p> <p class="spip">Temps partiels</p> <p class="spip">Frais de déplacement (AESH, TR, RASED...)</p> <p class="spip">répartitions</p> <p class="spip">Implantation d'une ULIS sur le bassin de Lons ?</p> <p class="spip">accueil des Ukrainien·nes</p> <p class="spip">Bonne lecture !</p> Tue, 12 Apr 2022 17:39:30 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Vous trouverez ci-dessous le compte-rendu de l'audience demandée par le SNUipp-FSU 39 au Dasen avant son départ.</p> <p class="spip">Nous y avons abordé les points suivants :</p> <p class="spip">Temps partiels</p> <p class="spip">Frais de déplacement (AESH, TR, RASED...)</p> <p class="spip">répartitions</p> <p class="spip">Implantation d'une ULIS sur le bassin de Lons ?</p> <p class="spip">accueil des Ukrainien·nes</p> <p class="spip">Bonne lecture !</p> Stage AESH Tout savoir sur vos droits https://39.snuipp.fr/spip.php?article3430 <p class="spip">Le SNUipp-FSU 39 ORGANISE UN STAGE AESH le :</p> <p class="spip"><strong class="spip"> mardi 10 mai 2022 de 13h30 à 16h30</strong></p> <p class="spip">Accueil à partir de 13h.</p> <p class="spip">1ère partie : Rappel des droits des AESH.</p> <p class="spip">2ème partie : Temps d'échange sur les difficultés rencontrées dans votre travail.</p> <p class="spip">Merci de vous inscrire à ce stage par mail à snu39@snuipp.fr afin que nous puissions le préparer au mieux et vous envoyer les documents pour informer votre employeur de vous participation avant le 10 avril 2022.</p> <p class="spip">Rappel : Ce stage est un droit et n'entraîne pas de perte de salaire. Le lieu du stage vous sera communiqué ultérieurement.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Venez nombreuses et nombreux - faites passer le message</strong></p> Tue, 05 Apr 2022 14:19:37 +0200 SNUipp du Jura <p class="spip">Le SNUipp-FSU 39 ORGANISE UN STAGE AESH le :</p> <p class="spip"><strong class="spip"> mardi 10 mai 2022 de 13h30 à 16h30</strong></p> <p class="spip">Accueil à partir de 13h.</p> <p class="spip">1ère partie : Rappel des droits des AESH.</p> <p class="spip">2ème partie : Temps d'échange sur les difficultés rencontrées dans votre travail.</p> <p class="spip">Merci de vous inscrire à ce stage par mail à snu39@snuipp.fr afin que nous puissions le préparer au mieux et vous envoyer les documents pour informer votre employeur de vous participation avant le 10 avril 2022.</p> <p class="spip">Rappel : Ce stage est un droit et n'entraîne pas de perte de salaire. Le lieu du stage vous sera communiqué ultérieurement.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Venez nombreuses et nombreux - faites passer le message</strong></p> Grève AESH 5 avril https://39.snuipp.fr/spip.php?article3426 <dl class='spip_document_4488 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/CARTE_ELECTORALE-petite.jpg' width='300' height='219' alt='JPG - 26.3 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"><strong class="spip">Depuis un an, la mobilisation des AESH ne cesse de s'amplifier.</strong></p> <p class="spip">Des milliers de collègues se sont mis·es en grève les 19 octobre et 27 janvier, et sont descendu·es dans la rue sur l'ensemble du territoire, s'imposant dans le débat public et dans l'agenda du ministère de l'éducation nationale. Alors que le ministre Blanquer n'avait rien prévu pour les AESH dans le cadre du Grenelle de l'éducation, il a dû concéder la mise en place d'une grille de salaire nationale qui est cependant bien éloignée des attentes salariales des AESH.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Ces augmentations misérables de salaire sont loin de nous satisfaire.</strong></p> <p class="spip">Si le ministère pensait calmer notre colère avec quelques dizaines d'euros c'est un pari raté tant cette revalorisation n'est pas à la hauteur des enjeux : sortir 129 000 AESH de la précarité.</p> <p class="spip">Les temps incomplets imposés font que la majorité des AESH vivent sous le seuil de pauvreté et sont de plus en plus impacté·es par l'augmentation du prix de l'essence. D'ailleurs, le SNUipp-FSU National a demandé au ministère de prendre des mesures spécifiques urgentes pour enrayer les pertes de pouvoir d'achat engendrées par la hausse des prix des carburants. Ils et elles sont généralement victimes de la dégradation de leurs conditions de travail avec les PIAL.</p> <p class="spip">Après ces deux journées de grève, l'intersyndicale nationale appelle à une nouvelle journée de grève et de mobilisations le mardi 5 avril pour continuer à peser sur la prise en compte de la précarité des AESH et des conditions indignes dans lesquelles elles et ils sont maintenu·es.</p> <p class="spip">Cette journée, située la semaine du premier tour des élections présidentielles, est pour l'intersyndicale l'occasion d'attirer une nouvelle fois l'attention sur la nécessité de sortir de l'impasse dans laquelle se trouvent les AESH et sur l'urgence à engager des mesures pour leur avenir.</p> <p class="spip">Actrices et acteurs essentiel·les de l'école inclusive, les AESH doivent enfin avoir la reconnaissance professionnelle et salariale qui leur est due. Il faut donc que l'ensemble de la communauté éducative continue à se mobiliser pour que leurs revendications soient enfin satisfaites.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Au niveau départemental, nous proposons une journée de mobilisation avec l' action "carte de l'électeur précaire" qui sera à renvoyer à l'Élysée le 5 avril.</strong></p> <p class="spip">Nous profiterons également de cette journée pour organiser une conférence de presse à 12h30 à la maison des syndicats 76 rue St Désiré à Lons (dans nos locaux au deuxième étage) à laquelle les AESH sont invité·es. L'ensemble des AESH peut participer à l'action "carte électeur" : la partie libre sur les cartes permet à chacun de mettre son témoignage.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Tuto pour renvoyer la carte d'électeur :</strong></p> <p class="spip">1- On imprime en recto-verso</p> <p class="spip">2- On découpe</p> <p class="spip">3- On envoie à la poste c'est gratuit (ne pas plier pour faire apparaître l'adresse).</p> Fri, 01 Apr 2022 11:05:26 +0200 SNUipp du Jura <dl class='spip_document_4488 spip_documents spip_documents_center' > <dt><img src='https://39.snuipp.fr/IMG/jpg/CARTE_ELECTORALE-petite.jpg' width='300' height='219' alt='JPG - 26.3 ko' /></dt> </dl> <p class="spip"><strong class="spip">Depuis un an, la mobilisation des AESH ne cesse de s'amplifier.</strong></p> <p class="spip">Des milliers de collègues se sont mis·es en grève les 19 octobre et 27 janvier, et sont descendu·es dans la rue sur l'ensemble du territoire, s'imposant dans le débat public et dans l'agenda du ministère de l'éducation nationale. Alors que le ministre Blanquer n'avait rien prévu pour les AESH dans le cadre du Grenelle de l'éducation, il a dû concéder la mise en place d'une grille de salaire nationale qui est cependant bien éloignée des attentes salariales des AESH.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Ces augmentations misérables de salaire sont loin de nous satisfaire.</strong></p> <p class="spip">Si le ministère pensait calmer notre colère avec quelques dizaines d'euros c'est un pari raté tant cette revalorisation n'est pas à la hauteur des enjeux : sortir 129 000 AESH de la précarité.</p> <p class="spip">Les temps incomplets imposés font que la majorité des AESH vivent sous le seuil de pauvreté et sont de plus en plus impacté·es par l'augmentation du prix de l'essence. D'ailleurs, le SNUipp-FSU National a demandé au ministère de prendre des mesures spécifiques urgentes pour enrayer les pertes de pouvoir d'achat engendrées par la hausse des prix des carburants. Ils et elles sont généralement victimes de la dégradation de leurs conditions de travail avec les PIAL.</p> <p class="spip">Après ces deux journées de grève, l'intersyndicale nationale appelle à une nouvelle journée de grève et de mobilisations le mardi 5 avril pour continuer à peser sur la prise en compte de la précarité des AESH et des conditions indignes dans lesquelles elles et ils sont maintenu·es.</p> <p class="spip">Cette journée, située la semaine du premier tour des élections présidentielles, est pour l'intersyndicale l'occasion d'attirer une nouvelle fois l'attention sur la nécessité de sortir de l'impasse dans laquelle se trouvent les AESH et sur l'urgence à engager des mesures pour leur avenir.</p> <p class="spip">Actrices et acteurs essentiel·les de l'école inclusive, les AESH doivent enfin avoir la reconnaissance professionnelle et salariale qui leur est due. Il faut donc que l'ensemble de la communauté éducative continue à se mobiliser pour que leurs revendications soient enfin satisfaites.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Au niveau départemental, nous proposons une journée de mobilisation avec l' action "carte de l'électeur précaire" qui sera à renvoyer à l'Élysée le 5 avril.</strong></p> <p class="spip">Nous profiterons également de cette journée pour organiser une conférence de presse à 12h30 à la maison des syndicats 76 rue St Désiré à Lons (dans nos locaux au deuxième étage) à laquelle les AESH sont invité·es. L'ensemble des AESH peut participer à l'action "carte électeur" : la partie libre sur les cartes permet à chacun de mettre son témoignage.</p> <p class="spip"><strong class="spip">Tuto pour renvoyer la carte d'électeur :</strong></p> <p class="spip">1- On imprime en recto-verso</p> <p class="spip">2- On découpe</p> <p class="spip">3- On envoie à la poste c'est gratuit (ne pas plier pour faire apparaître l'adresse).</p>